Forum de jeux de rôles inspiré par l'univers de Tim Burton
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le cinéma Burtonien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Full Moon Walk
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 22
Localisation : Seul.

Feuille de personnage
Points de folie: 0
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Le cinéma Burtonien   Ven 2 Avr - 11:50

Tout le monde a déjà entendu le nom de Tim Burton quelque part, après tout, ce cinéaste ne passe pas inaperçu. Mais pourquoi ?

Ce réalisateur américain, maître du fantastique et excellent conteur, a réalisé de nombreux films qui, bien que différents,  semblent tous liés par un fil conducteur. Ses œuvres sont comme marquées par des « empreintes récurrentes » qui forment sa marque de fabrique,  dont voici une liste :

Liste des "empreintes récurrentes"

~ Des personnages analogues ~


• Les personnages principaux sont souvent des individus solitaires, en marge de la société, pâles et distants •
• Des monstres de tous types •

~ Des lieux et animaux fréquent ~


• Les chats ou les chiens sont souvent compagnons du héros •
• La demeure du héros est isolée et contraste avec le reste de la ville •
• Les ponts sont fréquents, symboles de passage (monde des vivants / monde des morts souvent) •
• La forêt est le lieu où le héros va faire une découverte •

~ Une ambiance sinistre récurrente ~


• Présence quasi perpétuelle de la mort •
• Décors angoissants : escaliers aux marches irrégulières, arbres tordus, carrelages noir et blanc… •
• Utilisation des ombres afin d’obtenir un rendu inquiétant •

~ Des moments de l'année particuliers ~


• Les fêtes d’Halloween et de Noël sont fréquemment mises en scène •




Filmographie

~ Courts métrages ~


  * 1971 : The Island of Doctor Agor
  * 1979 : Doctor of Doom
  * 1979 : Stalk of the Celery Monster
  * 1982 : Aladdin and his Wonderful Lamp (dans l'émission Shelley Duvall's Faerie Tale Theatre)
  * 1982 : Vincent (disponible en version française sur le DVD et la VHS L'étrange noël de Monsieur Jack)
  * 1982 : Hansel and Gretel
  * 1982 : Luau coréalisé et coscénarisé avec Jerry Rees
  * 1984 : Frankenweenie (disponible en version française sur le DVD L'étrange noël de Monsieur Jack)
  * 1985 : The Jar (dans l'émission Alfred Hitchcock présente (TV))


~ Longs métrages ~

  * 1985 : Pee-Wee Big Adventure (Pee-wee's Big Adventure : The Story of a Rebel and his Bike)
  * 1988 : Beetlejuice
  * 1989 : Batman
  * 1990 : Edward aux mains d'argent (Edward Scissorhands)
  * 1992 : Batman, le défi (Batman Returns)
  * 1994 : Ed Wood
  * 1996 : Mars Attacks!
  * 1999 : Sleepy Hollow
  * 2001 : La Planète des singes (Planet of the apes)
  * 2003 : Big Fish
  * 2005 : Charlie et la chocolaterie (Charlie and the Chocolate Factory)
  * 2005 : Les Noces funèbres (Corpse Bride) coréalisateur avec Mike Johnson
  * 2008 : Sweeney Todd : Le diabolique barbier de Fleet Street (Sweeney Todd : The Demon Barber of Fleet Street)
  * 2010 : Alice au pays des merveilles (Alice in Wonderland)
  * 2012 : Dark Shadows
  * 2012 : Frankenweenie





NB : Pour des informations plus précises,  vous pouvez lire cet article de Morgan Le Moullac : http://www.evous.fr/cinema/L-univers-de-Tim-Burton,312.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://folienoireblog.wordpress.com/
 
Le cinéma Burtonien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort la plus lente de tout le cinéma : Sortez le pop-corn
» L'ambassadeur Fritz Cinéas précise
» Allons au cinéma ce soir...
» Les couples célèbres du cinéma
» Le printemps du cinéma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burtonmania :: Bienvenue sur Burtonmania :: Histoires macabres et déjantées-
Sauter vers: