Forum de jeux de rôles inspiré par l'univers de Tim Burton
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 21

MessageSujet: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   Mar 25 Mai - 23:08



Nom:
Wonka
Prénom:
Willy
Âge:
Une question qui ne se pose guère quand on est une personne convenablement élevée !
Sexe:
Mâle.
Métier:
Chocolatier, même plus. Inventeur de génie dans tout le domaine des confiseries.



Physique:
Comme l’on dit, le physique importe peu. Et bien-sûr, il ne faut jamais se fier aux apparences qui peuvent vite être trompeuses ! Cependant... L’apparence de Willy Wonka, son physique si excentrique mérite que l’on s’y intéresse. Oui, que l’on s’y intéresse de très prêt. Il est doté d’un corps si svelte et d’une silhouette assez mince. Et puis, il bouge comme il parle, il a toujours ce petit plus qui le différencie des gens normaux. Il vit avec une aura inhabituelle et une attitude très cool et plutôt décontractée. Il va de même pour ses vêtements sortis certainement de son imagination qui est des plus farfelues. Il porte constamment un pantalon noir et un petit gilet de la même couleur, juste un peu plus clair. Cela accompagné d’une longue veste dans les tons rouges et mauves, d’un chapeau haut de forme et de gant en plastique violet. Son visage est particulièrement pâle et est vêtu d’une coiffure marron qui est particulièrement bien coiffée. Un bâton coloré à la main, le sourire aux lèvres, oui Willy Wonka n’est pas une personne d’apparence normale, mais il est agréable à voir, ou même à apercevoir.

Caractère:
Certainement un peu moqueur, farceur, mais toujours d'une humeur assez joyeuse et plutôt agréable à vivre. Willy Wonka est un personnage plutôt extravagant et il doit fort apprécier cela, être différent. Son caractère et ses ambitions ont été crées et formées par les chocolats, bonbons et autres confiseries. Privé de toutes ses sucreries étant petit, son attachement pour les aliments sucrés s'est peut-être plus développés que pour les autres enfants. Il est bien-sûr, toujours plus marrant de faire quelque chose d'interdit. Ses rêves interdits sont devenus ses sentiments, ses envies... Ayant dû se débrouiller seul depuis tout jeune pour réussir dans ce qu'il aimait le plus, son caractère aurait dû devenir plus mature, plus adulte. Malheureusement, ce ne fut pas le cas, il devint un bonhomme excentrique, mais surtout, il devint le plus important des chocolatiers au monde.

Lien avec d'autres persos?

Famille :

La famille Bucket et peut-être... Wilbur Wonka.
Amour :
Le chocolat.
Amis:
Charlie Bucket et les Oompas-Loumpas.
Ennemis:
Ses infâmes confiseurs parasites et certainement... Les dentistes.



Page I Communication.

Du haut de la plus grande tour de ma fabrique, le chocolat fondu est de la plus grande qualité qui soit, refroidi pour devenir des plaques au goût exquis, elles donneraient envie à n'importe qui et surtout à n'importe quel enfant. Je dispose délicatement sur cinq plaques, cinq tickets de couleur or. Seulement cinq, pas un de plus, pas un de moins. Les plaques Wonka sont désormais prêtes à partir, à être transportées et vendues dans le monde entier. Oui, ce soir là, tout allait devenir fou, tout allait renaître. Il fallait que le travail de ma vie soit repris par quelqu'un.

Avant de commencer à vous raconter mon histoire, il faut que je vous explique pourquoi et comment ses ticket s'étaient introduits dans cinq tablettes de chocolat. Ces cinq tablettes qui pourront être trouvées par n'importe quel enfant, de n'importe quelle ville et de n'importe quel pays ou continent de cette planète. Mais, pourquoi maintenant ? Voyez-vous, alors que je me faisais faire ma coupe de cheveux semi-annuelle, j'eus une étrange révélation. Sur mon épaule droite, je trouvais un cheveu d'une couleur inhabituelle. Dans ce cheveu blanc, j'ai vu se refléter le travail de ma vie. Ma chocolaterie, mes chers Oompas-Loumpas. Qui veillera sur eux quand je ne serai plus là ? Alors, pour ne plus m'en faire, j'ai de suite compris qu'il me fallait un successeur. Quelqu'un sur qui je pourrai compter lorsque je ne serai plus apte à créer des chocolats. Voilà pourquoi les tickets d'or ont été créés. Inviter cinq enfants dans la chocolaterie et je m'étais dit que le moins pourri serait le gagnant. Il fallait que cela se passe comme ça. Je ne pouvais pas faire autrement. Le premier février, à dix heures précise, la machine serait mise en route. Oui, l'impossible devait et allait arriver...


Page II Wonka et le chocolat.

En vérité, moi, Willy Wonka, je garde un très mauvais souvenir de mon enfance. C'est pour cela que j'essaie d'y penser le moins possible, mais je veux bien faire une impasse et vous la raconter. J'étais le fils du dentiste, chirurgien orthodontiste, le plus reconnu de ma ville natale, Wilbur Wonka. J'étais moi aussi promis à un avenir excellent. Je m'apprêtais à faire des études scientifiques. Et, je me souviens bien, que toute ma plus lointaine jeunesse, j'ai dû porter un monstrueux appareil dentaire. Désormais, j'ai la conviction qu'il n'était peut-être pas indispensable. Et cet appareil me faisait horriblement honte. Il recouvrait toute ma tête et m'ouvrait la bouche, je devais surement à la vue des autres ressembler à une carpe. Et puis, il m'interdisait de toucher à toutes les friandises qui puisaient exister. Chocolats, bonbons, caramels. Bref, je vécus une bien triste enfance...

« Bonbons ou farce ! »

Lors d'une soirée d'Halloween, j'étais déguisé, ou plutôt caché sous un drap blanc. Deux trous en guise d'œils, je faisais avec une bande d'enfants du porte à porte pour aller chercher des bonbons. Ses magnifiques bonbons que je n'avais jamais eu l'occasion de goûter. Fier de ma récolte, je rentrais chez moi après avoir terminé de faire le tour de toutes les maisons de la ville. Bien, pourrais-je cette fois-ci goûter une de ses sucreries qui font le plaisir de tellement d'enfants ? Bien-sûr... Que non. Le Dr. Wilbur Wonka, après avoir inventé de fausses excuses, après avoir traité les confiseries d'ennemis dentaires, après avoir renommé chaque bonbon et expliqué pourquoi il ne fallait pas les manger. « Caramel, il resterait collé à ton appareil, n'est-ce pas ? » Sottise ! « Les redoutables sucettes. Ça devrait s'appeler Carie dentaire garantie... Et nous avons tous ses... chocolats. » Mensonge, menteur !
L'envie d'y goûter se faisait de plus en plus forte. Malheureusement, ce ne fut pas cette nuit là. Il mit au feu tous les bonbons de l'assiette. Mon regard plongeant dans le feu, mes rêves fondaient...

Le lendemain, alors que je devais nettoyer les cendres de la cheminée, j'aperçus une étrange chose. Mon premier bonbon était à porté de main. J'enlevais le papier doré qui l'entourait, je le posai doucement dans ma bouche et se fut un moment magique. Depuis ce jour, je me mis à ingurgiter le maximum de bonbons en tout genre. J'en avais tellement rêvé, mais ce n'était pas suffisant. Je commençai à prendre des notes, à imaginer selon mes envies de nouvelles créations. Quand je passais devant une chocolaterie, j'étais émerveillé par le travail du chocolatier. Comment il faisait couler le chocolat, comment il malaxait le caramel pour lui donner ce si bon goût. Bref, de quoi ruiner les espérances de mon paternel. Car dès lors, je ne pensai plus qu'à ma chocolaterie. Mon père, évidemment mécontent de mon choix, ne voulait pas d'un chocolatier pour fils. Il me coupa les vivres et disparu de ma vie. Qu'il en soit ainsi ! Je ne pouvais pas abandonner mes rêves, je me débrouillerai seul et je réussirais à devenir chocolatier et qui plus est, le plus grand des chocolatiers au monde !


Page III Un vrai Génie.

Désormais indépendant, je passais ma vie à économiser de l'argent pour pouvoir les dépenser dans l'achat d'une simple boutique. Cependant, à ma plus grande et joyeuse surprise, mes chocolats et confiseries se vendaient extrêmement bien. J'en ai déjà vu plus d'un qui venaient s'arracher mes sucreries. Je créais de nouveaux procédés qui paraissaient impossibles. Parmi cela, des inventions des plus improbables. On trouve au menu une certaine glace au chocolat qui reste froide pendant des heures sans freezer. Même au soleil, en pleine canicule, elle ne fond pas. Cela reste l'un des classiques Wonka. Le succès étant au rendez-vous, mon rêve put devenir réalité. Je fis construire la chocolaterie que j'ai toujours voulu avoir. Une authentique chocolaterie, la plus grande chocolaterie que la terre n'ait jamais vue. Cinquante fois plus grosse que toutes les autres.

Ma popularité montait plus vite que jamais je ne l'aurais imaginé. Un prince d'Inde, le prince Pondicherry m'envoya une lettre dans laquelle il me demanda de lui faire construire un gigantesque palais entièrement en chocolat. Il comptait une centaine de chambres et tout était en chocolat noir, ou en chocolat au lait. Les briques étaient en chocolat et le ciment qui les maintenait ensemble était en chocolat. Tous les murs et tous les plafonds étaient aussi en chocolat. Ainsi que les tableaux et le mobilier. Cependant, même si je l'avais prévenu qu'il fallait qu'il le mange vite, il fondu lors d'une journée torride sous un soleil de plomb. Aussitôt, il m'en demanda un deuxième, mais à cette époque, je commençais à avoir mes propres problèmes. Tous les chocolatiers me jalousaient. Des espions, des vermines, des parasites se faisaient engager dans ma chocolaterie et me volait le travail de ma vie. Les plagiats de mes recettes prirent une telle ampleur que je dus mettre la clé sous la porte et renvoyer tous mes ouvriers.

Ainsi, pendant de longues années je n'eus de cesse de créer de nouveaux bonbons, de chercher de nouvelles recettes. Même si celle-ci ne se vendrait peut-être jamais. Cependant, j'étais allé à Loompaland, un voyage dans une jungle des plus hostiles à la recherche de nouveaux produits exotiques pour des bonbons. Et je fis la connaissance d'un peuple de très très petite taille. Les Oompas-Loumpas. Ils habitaient des maisons dans les arbres pour échapper aux créatures féroces qui vivaient en dessous. Ils se nourrissent exclusivement de chenilles vertes locales au goût exécrable. Ils cherchaient sans cesse des choses à écraser pour en améliorer le goût, des scarabées rouges, l'écorce du bombonbier, tout ça était infect. Mais pas aussi infect que les chenilles. Mais ce qu'ils désiraient le plus, c'étaient les fèves de cacao. Un Oompa-Loumpa pouvait s'estimer heureux lorsqu'il trouvait trois ou quatre fèves par an. Ce qui est très rare chez eux. Et oh comme ils en avaient envie, comme ils aimaient cela, les fèves de cacao ! Jour et nuit ils ne pensaient qu'aux fèves de cacao. Alors, j'ai proposé au chef de venir habiter dans ma chocolaterie, qu'ils travailleront dedans et en échange, ils auront autant de fèves de cacao qu'ils voudront. Ce sont de fabuleux ouvriers ! Cependant, ils sont un peu malicieux, toujours à faire des blagues. Enfin, l'activité au sein de ma chocolaterie pu reprendre alors de plus belle.

Page IV L'héritage.

C'est alors que nous pouvons revenir à l'histoire des tickets. Ce concours qui déterminera qui sera l'heureux propriétaire de ma chocolaterie. Il fallait chercher un jeune successeur. Et l'alchimie et peut-être même aussi la chance, opéra à merveille. Tout le monde s'arrache les chocolats Wonka, tout le monde est persuadé d'avoir sa chance. La formule fonctionne et j'allais bientôt pouvoir admirer celui ou celle qui reprendra les rênes de mon empire. Donc, pour chaque enfants qui trouveraient un ticket, il aura la chance de visiter pendant une journée ma fabrique de chocolat accompagné par une personne de sa famille et donc, une merveilleuse surprise pour le gagnant. Le but est de repérer dans ce groupe celui qui a le potentiel nécessaire: le premier à découvrir un ticket est Augustus Gloop, d'Allemagne. Un garçon obèse qui ne mâche pas que ses mots. La suivante est Veruca Salt, d'Angleterre. Une enfant gâtée pourrie par son milliardaire de "daddy". Ensuite Violet Beauregard, d'Atlanta. Sans gêne et bavarde. Suivi par Mike Teavee, de Denver. Un insupportable je-sais-tout. Et enfin, Charlie Bucket. Plein de respect et de valeur familiale. Il est le fils unique d'une famille pauvre. C'est avec eux que grandit le jeune garçon. Ils vivent alors à sept dans une maisonnette, avec les grands-parents maternels et paternels. Avec Charlie on peut comprendre qu'il n'est pas forcément nécessaire de manger autrui pour ne pas être mangé soi-même...

Evidemment, pas besoin de vous faire un dessin. Mon successeur fut Charlie Bucket. Etant le seul à avoir réussit à finir la journée sans avoir été tenté par n'importe quelle salle de la fabrique. Il refusa d'abord mon offre en rétorquant qu'il ne pouvait pas vivre dans sa famille, mon moral et mes bonbons sont devenus très mauvais. Je n'arrivais plus à remonter la pente. Après quelques semaines et jours, alors que mes bonbons ne se vendaient plus très bien, je vus le petit Charlie pour qui la vie était douce et belle. Acceptant finalement de reprendre avec moi ma chocolaterie après avoir revu mon père qui, je pense ne m'a pas tellement encore pardonné d'avoir choisi cette voix. Enfin, la condition à ce que Charlie ne puisse pas venir vivre avec sa famille à la chocolaterie était levée et je n'avais jamais été aussi comblé.

Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier...
Willy Wonka, Willy Wonka,tout le monde veut l'acclamer...


Vous

Prénom :

Claire.
Age :
14 ans.
Niveau de rp (aisance, facilité d'écriture) :
Je croie avoir un assez bon niveau, enfin, après ce sera à vous de voir. (:
Comment avez-vous trouvé le forum ?
On avait proposé à une amie le rôle du pingouin, et comme elle savait que je suis fane de Burton elle m'a donné le lien. ^^
Remarque :
Rien n'a ajouter ! Razz


Dernière édition par Willy Wonka le Mer 26 Mai - 23:43, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
... ... ...
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 7
Localisation : Seul.

Feuille de personnage
Points de folie: 0
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   Mar 25 Mai - 23:14

Bienvenue au maître chocolatier Smile
Bon courage pour la fin de ta fiche ^^

_________________
Je suis le Baron Sanglant, seigneur taciturne de ce manoir et grand amiral des noires pensées.
Mon avatar est un cadeau très généreux de la part de la talentueuse artiste qu'est Emily, n'hésitez pas à visiter son deviant art !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   Mer 26 Mai - 13:44

Bienvenue =B
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   Mer 26 Mai - 16:12

Bienvenue, autre sosie de Edward et de Sweeney Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   Mer 26 Mai - 16:47

Bienvenue !... Mister Nine, il ne me ressemble pas tant que ça Surprised
Revenir en haut Aller en bas
William

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   Mer 26 Mai - 18:35

    Merci à vous pour votre accueil ! J'ai terminé, j'espère pouvoir être validé ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
... ... ...
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 7
Localisation : Seul.

Feuille de personnage
Points de folie: 0
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   Mer 26 Mai - 18:54

Une fiche complète et fort bien présentée: Monsieur le chocolatier, vous êtes validé!

_________________
Je suis le Baron Sanglant, seigneur taciturne de ce manoir et grand amiral des noires pensées.
Mon avatar est un cadeau très généreux de la part de la talentueuse artiste qu'est Emily, n'hésitez pas à visiter son deviant art !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   Mer 26 Mai - 18:55

    Ah ! Very Happy Merci, j'en suis ravie. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Willy Wonka, Willy Wonka, étonnant chocolatier ! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une longue journée en perspective... [Riri/Willy] [Terminé]
» NOIRISME/MULATRISME: WILLY POMPILUS EST DANGEUREUX, IL JUSTIFIE L'ELIMINATION ET
» ARNOLD/ WILLY DEUX COPAINS ADOPTES PAR CHIYOU (ex VERDUN)
» My friend Willy #2
» Willy Deville est mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burtonmania :: Section HRP :: Cave :: Corbeille :: Vestiges ancestraux :: Anciennes fiches :: Fiches validées-
Sauter vers: