Forum de jeux de rôles inspiré par l'univers de Tim Burton
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Dim 26 Jan - 7:15

"Je suis rentrée !" clama Yume en rentrant chez elle. Elle enleva son chapeau, son manteau et se dirigea en direction de son lit douillet adoré. Sauf que dans sa course, un obstacle: son père en fureur.
-Que faisait tu ?!? Il est deux heures et demie du matin ! C'est la troisième fois cette semaine !
-Je me suis promenée...Problème ? fit elle innocemment tout en enlevant ses gants
-Ne joue pas à ça avec moi, jeune fille !
Elle fit une moue boudeuse. Elle adorait les jeux et ceci ne ressemblait en aucun cas à un jeu.
-On m'a dit aussi que tu attendait la nuit tombée pour aller chanter dans les quartiers et enquiquiner les gens !
-Je ne les enquiquine pas, je laisse libre cours à ma voix et mes émotions ! Mes seuls spectateurs sont les chats du quartier, au moins ils ne me jugent pas, eux !
En ignorant cette remarque, le père lança la phrase qu'il voulait placer au début de cette conversation:
-Mais heureusement, j'ai la parade, ma fille !
La poupée sourit et s’apprêta à écouter la quarante-et-une-ième parade de son père (la dernière fois avait été le plus réussi, elle à fait exploser la maison réhabilitation !)
-Ton cousin m'a donné cette splendide idée...
"Comme par hasard..." grogna t-elle
-....Nous allons organiser une soirée mondaine ! clama t-il fier
-QUOI ??? ICI ???
-Oui ! Il y aura de la musique, toi qui adore ça, des gens de ton âge, et....
-STOP! Je t’arrête tout de suite. Il n'y aura pas de fête.
-Pourquoi ? Réfléchis ! Tu pourras te faire des amis..
-Papa....Ecoute...J'apprécie et suis touchée par tout ce que tu fais pour moi, mais je suis sûre que cette fête m'attireras plus d'ennuis encore !Quand aux amis, ça m'étonnerai que je puisse m'en faire dans ton...entourage....dit elle avec douceur, et sicère
- Ma fille ! gronda t-il, tu iras à cette fête, que tu le veuilles ou non !!
-QUOI ??? TU NE M'Y OBLIGERAS PAS !
-Si ! Je suis ton père !
Furieuse, elle bouscula son père pour se réfugier dans sa chambre. Enfin elle cria tout en claquant la porte:
"MERE N'AURAIT PAS APPROUVER ET TU LE SAIS TRES BIEN !!!"
Elle se jeta sur son lit, en pleurs. Elle détestait faire ça. Mais avec son père elle devait se protéger avec son carapace indestructible, comme avec tout le monde d'ailleurs. Personne n'avait réussit jusqu'a maintenant à la percer. Elle devait garder l'illusion d'être froide et distante pour survivre. C'était la seule solution. Elle s'endormi encore toute habillée.

                                         ***
Yume se réveilla. Elle n'était pas dans sa chambre, mais dans une sorte d'étrange jardin. Était-ce un rêve ? Mouais...Bien trop réel pour un rêve, à son goût. Elle marcha quelques mètres en découvrant l'étrange faune et l'étrange flore de ces lieux. Une personne normale aurait été effrayée mais pas elle. Elle fut plutôt saisie d'un grand bonheur: plus de cousin enquiquineur, plus de père exigeant, plus de personnes qui la juge, elle va enfin pouvoir faire ce qui lui plaît ! Elle se mit à danser et chanter dans cet étrange endroit, heureuse. Lors de sa danse, elle frôla par inadvertance une jolie marguerite qui pesta:
-Enfin ! Vous pourriez faire attention !
Une fleur qui parlait ! C'était encore mieux qu'elle espérait ! Elle se prit d'un rire hystérique. Une fois calmée, la poupée dut supporter le poids de la réalité, un peu trop lourd à son goût: Etre ici, c'était bien mais, être seule ici ce n'était franchement pas marrant ! Par contre elle ne voulait pas rentrer chez elle (pour l'instant) Yume n'avait aucune envie d'aller à cette soirée mondaine organisée par son paternel dans le but qu'elle devienne elle aussi, hypocrite et méprisante mais elle ne laisserait pas avoir !
Une fois son jugement qui ressemblait plus à de la réflexion intérieure terminé, elle soupira et elle s'asseya sur une souche d'arbre, les larmes aux yeux en murmurant:
"Y a t-il quelqu'un pour m'aider ici ?"
Tout en reniflant bruyamment, elle releva une légère odeur de...pastèque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Dim 26 Jan - 12:31

"J'ai mal à la tête, j'ai pas envie de me lever... Tiens, quelqu'un parle, quelle belle voix..."
Suika écoutait avec plaisir le court monologue de l'inconnue. Elle se recroquevilla sur elle-même, son matela lui semblait beaucoup plus dur qu'avant. Elle reprit le court de ses pensées.
"Mais elle pourrait pas se taire, j'ai sommeil moi !!!"
La jeune fille se lamentait, assise sur une souche. Elle ressemblait étrangement à une poupée de porcelaine. Elle releva la tête et huma une drôle d'odeur, une odeur de... de pastèque. Elle se leva et fit quelques pas à reculons, scrutant l'horizon, avant de trébucher. En un rien de temps, elle se retrouva plaquée à terre avec, au dessus d'elle une étrange personne débraillée, qui la fixait avec un regard d'assassin.
- On ne t'as jamais dit que c'était impoli de réveiller les gens qui dorment ? T'as interrêt à te justifier si tu ne veux pas que ton joli visage se retrouve couvert de ton propre sang !
- Tu domais ? Par terre ? Bon, excuses-moi, mais je ne t'avais pas vu. Tu me laisses traquille, maintenant ? Espèce de... de... de Pastècopathe !
Suika se releva et regarda le sol. C'est pour ça que son matela était si inconfortable, il n'y en avait pas ! C'est avec un grand sourire Que la fille aux pastèque aida la poupée à se relever. Elles se mirent à marcher sans destination précise, en parlant un peu d'elles.
- Je m'appelle Yume, j'ai 19 ans et toi ?
-Suika, je connais pas mon âge. T'aurais pas plus lourd comme présentation ?
- Très amusant ! Je me demandais, c'est normale que sois en chemise de nuit ?
Suika s'arrêta et regarda ses vêtements. Elle portait une chemise trop grande, ses bottes et son chapeau. Tant pis, c'est sûrement plus pratique qu'une robe, pour bouger, en tout cas.
- Au fait, je ne sais pas si tu as remarqué, mais nous sommes toutes petites, par rapport au paysage. Même les fleurs sont plus grandes que nous...
Elle eu à peine le temps de finir sa phrase qui le sol se mit à trembler. Les filles ne tenaient plus par terre, on aurait dit qu'elles lévitait, d'une drôle de façon, certe. Un géant, mince avec un cache-oeil en forme coeur, arrivait droit sur elles en chantant de sa grosse voix, qui faisait souffrir les tympans des deux personnes:
Reine de mon coeur
Je vous apporte une fleur
Qui ornera votre coiffure
Couleur confiture.

Il saisit Yume qui se mit à crier. Suika riait aux éclats. Elle voyait parfaitement Yume plantée sur la tête d'une géante, en guise de fleur ! Enfin, comparer aux roses, elles ressemblaient plutôt à deux orties dans un jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Dim 26 Jan - 18:27

Yume se leva et fit quelque pas en arrière. L'odeur venait de par là..Un obstacle était sur sa route et elle trébucha maladroitement. Elle se retrouva plaquée à terre par une étrange fille aux cheveux blancs, pleine de pastèques et...en chemise de nuit ! Chic ! Quelqu'un enfin !
- On ne t'as jamais dit que c'était impoli de réveiller les gens qui dorment ? T'as interêt à te justifier si tu ne veux pas que ton joli visage se retrouve couvert de ton propre sang !
Cette fille avait bien l'air sûre d'elle, et en colère. Elle faisait même presque peur ! Mais, elle ne voulait pas avoir de mauvais rapports avec la seule personne ici :
- Tu domais ? Par terre ? Bon, excuses-moi, mais je ne t'avais pas vu. Tu me laisses tranquille, maintenant ? Espèce de... de... de Pastècopathe !
Pastècopathe. Elle était vraiment fière de cette invention. De plus, ça lui allait vraiment bien ! L'inconnue se releva et regarda bizarrement le sol. Puis, avec le plus grand soulagement de Yume, l'aida à se remettre debout. Puis, ensembles elles se mirent à marcher sans aucune idée d'où elles allaient. La poupée lança la conversation. Autant mieux se connaître !
- Je m'appelle Yume, j'ai 19 ans et toi ?
-Suika, je connais pas mon âge. T'aurais pas plus lourd comme présentation ?
Elle ne savait pas son âge ? Plus lourd comme présentation ? Elle la trouvait drôle ! Puis elle fint par lui poser cette fameuse question:
- Très amusant ! Je me demandais, c'est normal que tu sois en chemise de nuit ?
La pastècopate s’arrêta net tout en se regardant avec de gros yeux. Yume dut se retenir de ne pas éclater de rire ! Elle ne l'avait vraiment pas remarquer ? Après ce court étonnement, son amie lui fit remarquer:
- Au fait, je ne sais pas si tu as remarqué, mais nous sommes toutes petites, par rapport au paysage. Même les fleurs sont plus grandes que nous...
A peine eu t-elle finit sa phrase, qu'un séisme survint. Un géant arrivait droit sur elles. Il avait de longs cheveux ébènes et un cache oeil...des plus exotique disons. Il se mit à chanter de sa grosse voix, et le pire c'est qu'il chantait faux, quelle horreur !
Reine de mon coeur
Je vous apporte une fleur
Qui ornera votre coiffure
Couleur confiture.

Puis tout un coup il se saisit de la jeune poupée qui se mit à crier de toutes ses force. Il allait la broyer avec sa grosse main! Le pire c'est que sa nouvelle amie riait ! Puis il la déposa sur une immense jungle rouge. Une fois calmée, Yume traversa la jungle et se retrouva à la frontière, qui, était en fait une tête !
*Oh mon dieu, est de possible d'avoir une tête aussi grosse ?* Bon, pour l'instant, il fallait se concentrer sur le géant malpoli.
-Eh vous ! Ça ne se fait pas ce que vous venez de faire ! MALPOLI ! Mais..bon....Oh mon dieu ! C'est vraiment urgent de refaire votre look ! Son côté attentionné reprenait le dessus.
-Stayne, que ce passe t'il ? Fit la propriétaire de la jungle.
Hop ! Yume sauta sur le gant droit de "Stayne".Il essaya de l'attraper mais la petite poupée était bien trop rapide pour lui. En rien de temps elle se retrouva sur son épaule. Elle s'agrippa sur sa mèche de devant et se mit à la tresser. Elle refit son petit manège pour celle de l'autre côté. Les gardes géants rouges riaient dans leurs barbes.( d'ailleurs elle remarqua que Suika était sur la tête de l'un d'eux à son insu)
-Stayne ???
Yume était fière. Etape n°1 réussi ! Maintenant n°2 !
-Maintenant il faut vous changer de cache oeil car il est vraiment hid....AAAAH !
Le géant aux tresses l'avait saisi par la robe.
- Petite peste ! Je vais t'apprendre a te moquer de moi ! Et mon cache-oeil me va très bien !
-Quel ingrat ! J'essaye juste de vous aider et voilà comment vous me remercier ! Et puis.....IIIK !
sa robe bustier commençait légèrement à descendre. Très pudique et en colère Yume lui donna un coup de pied dans la mâchoire magistral et surpuissant pour sa taille actuelle.
- PERVEEEERS !
Elle remonta sa robe, mécontente. Autant que la "reine de son coeur" qui était devenue rouge pivoine.
-GAAAARDES ! QU'ON LUI COUPE LA TÊTE !!!!
-Laissez votre majesté, je m'en charge. Dit t-il un sourire mauvais aux lèvres.
La poupée se mit à trembler. Elle avait peur. Tout ceci ne présageait rien de bon...
-Qu..qui êtes vous ? Que nous voulez nous ? Et....Pourquoi êtes vous géants ? A mois que...C'est nous qui sommes minuscules ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Dim 26 Jan - 19:46

Depuis la tête du garde, la vue était excellente. La patècopathe était pliée de rire, tellement la scène était drôle. Elle était bien décider à s'amuser encore un peu avec cette poupée. Malheureusement, la reine ordonna qu'on lui coupe la tête. Le spectacle en fut écourté.
- Ah non, sûrement pas ! Que vais-je bien pouvoir faire de ce nouveau jouet si il n'a plus rien sur les épaules ? avait hurlé Suika, qui avait fait tout un parcourt pour se hisser au sommet de l'énorme touffe de cheveux, qui étaient raidis et montés d'une façon sûrement pas naturelle, tout en tirant brutalement les cheveux de la reine de coeur.
- Au secours, une immonde bestiole à élus domicile sur ma majestueuse chevelure et s'amuse à torturer mon splendide crâne ! se mit à crier la reine de coeur, tout en se le grattant,se décoiffant, par la même occasion. Les gardent lâchèrent leurs armes et se mirent à s'agitaient dans tout les sens, tout en répétant:
- Tous aux abris, la reine rouge à des poux, il paraît que c'est contagieux !
Seul Stayne restait figé. Il avait été horriblement choqué de voir la culotte moyenâgeuse et bleu pâle que portait celle qu'il avait pris pour une fleur. La reine, quant à elle, sautillait, se secouait, et de sa bouche, sortait d'étranges mots:
-Babalboufftchouaribeuargh !
Quelle formule... originale ! La Dame de cœur tomba à genoux,devant une mare, qui faisait effet de miroir. Son reflet était si hideux, qu'elle s'évanouie. Tout comme Stayne, qui tomba à la renverse, laissant tomber La jeune fille, dont les sous-vêtements l'avait entièrement retourné.
- Trop cool ! Bon, on recommence ? lança énergétiquement Suika qui brûlait d'envie de revoir la face de Yume devenir aussi rouge que l'immonde teinture de la reine de cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Dim 26 Jan - 20:06

Yume soupira. Il s'était évanoui la laissant tomber à terre. Toute tremblante, elle se dirigea vers son amie:
-il faut partir, vite !
-Oh mais pourquoi ? Je m'amuse bien moi !
Sans attendre sa réponse, Yume saisit la main de son amie et s'enfuit avec elle en prenant bien le soin de piétiner le visage du valet. Suika était très en colère.
-Tu as tout gâché ! Je m'amusais à mort moi !
-Je vois ça !
-C'est pas drôle si mon jouet se défile !
-Oh fais moi plaisir: tais toi.
Malheureusement,elles n'avançaient pas vite a cause de leurs taille et la reine et le valet avaient eu largement le temps de se réveiller et les gardes sous leurs ordres avaient vite fait de prendre de l'avance, bien qu'ils se tenaient éloignés de la reine.
-Rah ! mais ils vont nous lâcher un jour ?
-Chic ! On recommence !
-Ne dis pas de bêtises ! Allons das cette forêt pour les semer !
Problème, la route se séparait en trois. Il fallait faire un choix, et vite.
-A droite !
-A gauche !
-A DROITE !
-A GAUCHE !
-AU MILIEU ! clamèrent elles d'accord.
Elles s'enfoncèrent dans cette étrange forêt où elles se perdirent. Elles entendaient les gardes.
-Ils connaissent mieux le chemin que nous !
-Si on ne s'était pas enfuies, on en serait pas là !
-Bon, bon ! C'est bon ! Regarde là bas ! De la lumière ! Et une odeur de thé ! un sourire apparu sur son visage. Chic ! Il y avait t'il du thé dans cet étrange pays ? Elle y entraîna son amie et se retrouva devant un vieux moulin et une très longue table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Dim 26 Jan - 21:04

Un projectile arrivait en leur direction. Suika se décala d'un cran, tenant Yume par le bras. Du coup, la tasse volante se fracassa contre le visage de la pauvre poupée, qui frappa Suika. L'ambiance festive qui régnait quelques minutes auparavant disparue. Les visages attablés se tournèrent vers les deux opportuns. Devant eux, un lièvre au pelage défraîchit, qui leurs avaient balancé un objet, une souris, munit d'une épée et un chapelier fortement maquillé. Entendant les gardes, Suika prit dans ses bras l'incapable qui lui servait de partenaire et se projeta dans les airs, en sautant sur toutes les babioles que lançait en rafale le lapin tout voûté. Elles atterrirent sur la nappe. La fille aux pastèque ne s'arrêtait pas. Elles contournait chaque obstacle avec pour but d’atteindre la théière que tenait entre ses mains l'homme au grand chapeau. Suika sauta sur le couvercle, qui se brisa aussitôt, pour finir allongée au fond du récipient, Yume toujours cramponnée à elle. Elles n'étaient pas seules. Une blondinette à la chevelure ondulé, vêtue d'une jolie robe bleue sur-mesure, vociférait toutes sortes d'insultes à leurs égares.
- Sortez d'ici, c'est ma cachette, malotrues, sans-gêne...
Le teint de Yume rougissait à vue d’œil. On pouvait presque voir de la fumer sortir de ses oreilles. Elle saisit la jeune fille qui se faisait appeler Alice et la lança par le bec verseur de la théière, avant d'ajouter, sous l'air hébété de Suika:
- Moi, faut pas me chercher, non mais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Lun 27 Jan - 2:38

Ce fut à ce moment précis que choisi Stayne et ses gardes pour arriver. Le valet se dirigea en direction de la table évitant adroitement la tasse du lièvre. Quand il fut au niveau du chapelier il remarqua Alice qui pestait:
-Elle! Elle! Attends qu'elle sorte que je la....
-Alice ! Que vous arrive t'il très chère ? Un sourire se dessina sur son visage.
-J'étais tranquillement dans ma théière, quand deux filles m'ont rejoins.J'essayait de leurs faire comprendre que c'était ma cachette, quand l'une des deux ma violemment expulsé en dehors !
Le visage de Stayne s'illumina. Il pouvait bien remercier cette idiote ! Grâce à elle, il savait où se cachaient ces petites pestes: dans la théière. Avec un sourire mauvais il essaya d'arracher la théière des mains du chapelier. Pendant ce temps,Yume après s'être désolée sur l'état de cette "pauvre balance froussarde" se mit en position. Elle savait que le gentil chapelier finirait par relacher son emprise, et elle voulait accueillir son invité. Elle s'asseya au centre de la théière, leva la tête vers le couvercle et sourit. Dès que Stayne ouvrit le couvercle, il vit la jeune fleur qu'il avait eu le malheur de contrarier, lui dire avec un sourire narquois:
-Bonjour, Stayne !
Il referma le couvercle avec empressement. Décidément, cette fille lui en voulait ! Dans la théière, les deux jeunes filles étaient en plein fou rire à la figure du valet juste avant. Puis Yume chuchota:
-Ce n'est pas fini ! voila ce qu'on va faire,: pschitpchitpschit......
-Là, ça devient intéressant ! Exécution !
Yume ré-ouvrit avec difficulté le couvercle de la théière et se hissa sur le bord. Elle alla voir la souris:
-Eh ! La souris prête deux secondes ! elle lui prit son épée
-Je ne suis pas une souris, mais un loir idiote !
-C'est pareil !
Elle rejoignit le valet et lui pointa l'arme dessus en ignorant les protestations du petit loir.
-Eh ! Rends la moi !
-Oh, arrête ça tu es ridicule !
-Autant que toi quand tu t'es évanoui comme une fillette traumatisé tout à l'heure?
Rire du lièvre, sourire du chapelier,grincement de dents du valet.
-Eh bien, vois tu, je ne comte pas pardonner l'affront que tu m'as fait et je vais te faire payer. dit t'elle simplement
-Comment ? se moqua t'il, En me frappant avec ton épée ???
Bien. Il mordait à l'hameçon. Maintenant, il était temps qu'elle montre au monde entier son don pour la comédie et sa facilité pour les mensonges.
-Eh bien, comme tu l'as remarqué, je suis très petite. C'est parce que je fais partie du clan des liliputs. Tu sais ce que font les liliputs aux humains qui passent sur leurs terres ? Ils les mangent. Hmmm...je me demande à quelle sauce je vais bien pouvoir te manger...Grillé ou au petits oignons ? Elle passa sa langue sur ses lèvres et le regarda s'un air gourmand à faire peur.
Le lièvre lâcha sa cuillère; Le chapelier recracha son thé; La souris cria et Alice hoqueta de surprise. Tout le monde y croyait. Parfait. Elle regarda le valet qui palissait à vue d'oeil. Il était à Suika d'agir. Pendant la diversion de son amie celle ci avait escaladé Illosovic le valet jusqu’à se retrouver sur son épaule. A ce moment, elle cria de toutes ses forces:
-BOOOUH !
Celui ci sous le coup de la surprise tomba à la renverse. La pastècopathe qui avait sauter juste a temps sur la table, lui lança des bombers-melon pour l'achever. Celui ci parta au triple galot. Les deux amies qui étaient mortes de rire se firent un check.
-T'as raison, qu'est de qu'on s'amuse ! Ça aurait été dommage de pas en profiter !
-Tu l'as dit !
Après leur danse de la victoire terminée, elles se dirigèrent vers leurs hôtes. Ils avaient plus l'air amusés qu'en colère. Même Alice esquissait un petit sourire.
-Bravo ! On s'est bien amusés ! applaudit le chapelier.
-Cuillière...fit le lièvre
-Dis moi chapelier, interrogea la souris le loir, je crois que tu t'es trompé sur la personne. Je crois plutôt que la vraie Alice c'est la petite poupée !
-Vraiment ?
-Regarde toute la plussoyance qu'elle dégage !
-La quoi ?
-Tu comprends quelque chose toi ?
-Non, mais ce dont je suis sûre c'est que je ne suis pas Alice, je suis Yume !
-Zarb'....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Lun 27 Jan - 20:35

Après avoir participé à une discutions incompréhensible, dont Suika en avait déduit qu'ils parlaient d'une cuillère, ils se remirent à marcher. Le chapelier, qui semblait aussi fou que notre joyeux duo, les installa confortablement sur le rebord de son chapeau. Depuis quand faisait-il partit du groupe ? Il serait vraiment temps de suivre... Enfin, le plus important pour  Suika était d’inspecter le couvre-chef, de très bon goût et qui, d'après elle, datait d'une vingtaine d'années, avait été soigneusement entretenu au moins une fois par semaine. L'étiquette du prix n'avait pas été retirée et il y avait plusieurs traces de couture, bien dissimulées. Ce haut-de-forme est entre de bonnes mains, c'est certain !
- Eh, mister hat, on va où, à part tout droit ? Questionna la curieuse pastèque
- Au blanc château de la gentille reine, pardi ! Nous avons trouvé la véritable Alice, c'est une occasion unique ! avait répondu le chapelier
- En parlant d'Alice, pourquoi n'est-elle pas avec nous si nous l'escortons ? s'étonna Yume qui, elle non plus n'avait pas comprit.
-Que vous êtes mignonnes, toutes les deux !
Jour et nuit, le chapelier avançait, sans manger, sans dormir, sans s'arrêter et en disant plein de truc pas normaux... Ce type est un monstre, c'est la seule explication ! L'aube était là, les rayons du soleil couvraient peu à peu la vallée. Le chant d'un coque se fit entendre quelques secondes, puis, une sorte de "PWAK, poukawakacôt-côt !!! (traduction: AIE, le propriétaire de cette botte va m'entendre !!!) Soudain, mister hat, du moins, c'est le nom que lui avait donné Suika, cria.
- Terminus, tout le monde desczzzzz...
IL s'endormit sur place. Yume était émerveillé.
- Quelle beau palais ! Que dis-tu de "White Castel" ? ça lui irait bien, non ?
--Tu sais, j'adore trouver des nom aux choses, mais là, franchement, c'est le cadet de mes soucis... J'aimerais savoir comment descendre...
- Bah, tu peut utiliser tes Bombers-Melons pour le faire tomber en avant, et nous atteindrons le sol !
Tu es folle ? enfin oui, mais non ! Je n'ai qu'une dizaine de bombes sur moi, et tu m'as forcé à en utiliser ! Je n'ai pas encore trouver comment en fabriquer ici, alors c'est non ! D'ailleurs, en échange tu devras être mon larbin trois jours durant !
- Dis-t-elle avec son sourire d'ange... Bon, on n'a plus qu'à attendre !
Au loin une dame en blanc avec une couronne fixée sur sa tête, avançait vers elles en remuant les épaules, les mains au niveau des épaules, les poings entrouverts.
- Enchantée, je suis la reine blanche, mais, vous vous en serez douter !  Venez au creux de ma main et montons dans mon atelier, je vais tâcher de vous agrandir ! Et puis, ne vous en faites pas pour ce grand fou aux lèvres fuchsias, je vais prier mes sujet de le transporter dans une des chambres d'amis, afin qu'il puisse se reposer.  
Les jeunes filles acceptèrent, se regardèrent:
"Brrrrrrr, elle fait peur, celle là, je préfère la reine rouge, et de loin !"
Leurs pensées étaient synchrones, c'était plutôt inattendu, elles qui n'étaient jamais d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Lun 27 Jan - 21:17

Yume frissonna. Cette femme était vraiment effrayante. Le chapelier voulait vraiment les aider, au final ? Mais elle ne voulait pas être impolie. Alors elle murmura un "bonjour madame" poli. Elle regarda autour d'elle. Tout était blanc, propre, net immaculé. C'était la perfection. Bien trop parfait à son goût, ça cachait surement quelque chose. Un frisson lui parcouru l'échine. Arrivée à l'atelier, la reine déposa les minuscules jeunes filles sur la table et commença à concocter une étrange mixture:
-Humm..voyons voir...deux gouttes d'huile de ver de terre....quelques gouttes d'urine de Croncrelat....
Une grimace de dégoût apparaissaient sur le visage des deux amies
-.....Des doigtes maladroits ! Elle les renifla. Ils sentent si bon !
Yume se cacha derrière Suika morte de trouille. Une sorcière ! Elles n'allaient quand même pas boire ça ?
-Ah ! tout droit sortit de la bouche d'un mort.....Et, deux petites cuillères de pensées irréalistes...Elle crocha dedans. Voilà ! C'est prêt ! Dit elle non sans un sourire
Les jeunes filles étaient horrifiées. Mais c'était la seule solution alors elles finirent par le boire.
Quel horrible goût ! Mais ça marchait c'était le principal. En un rien de temps les voilà toutes les deux assises sur une petite table.
-C...cool ! balbutia Yume un peu sonnée.
-Si vous voulez bien m’excuser.... Et la reine blanche partit avec ses manies hypocrites.
- Bon, bah moi je vais fouiller le château, il y a quelque chose de louche !
-Toi aussi ? Alors moi l'aile droite, toi l'ale gauche, préviens moi si tu as quelque chose....Larbin !
- Ouais, ouais.... grommela t'elle, un peu vexée.
Elles se mirent en marche, chacune de leur côté. Yume inspectait chaque statue, chaque recoin en recherche d'élément suspect. Rien. Découragée, elle s'appuya contre un mur. Elle voulut s'amuser et prit la lance d'une des statues décoratives. Une porte s'ouvrit.
*J'ai de la chance ! 1 possibilité sur 100...*
Elle descendit l'escalier souterrain. Elle déboucha dans une petite pièce. Des cadavres, les uns décapités, les autres écartelés....Les murs blancs tachés de rouge.... Yume poussa un grand cri de terreur, si grand qu'on l'entendait dans tout le château, même le chapelier fut réveillé de son sommeil de plomb. Elle s'enfuit en courant. Suika entendit Yume crier. Un peu plus tard, elle vit le chapelier se diriger vers elle, Yume s'appuyant à lui, en pleurs encore toute tremblante.
-Elle courait dans les couloirs en pleurant, à la limite de s'évanouir...
-Qu'as tu trouvé ? dit elle en se fichant de l'état de son amie Qu'as tu trouvé ? Réponds !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Mer 29 Jan - 18:56

Yume finit par lui indiquer le chemin de la salle qui avait causé son état. Suika la pressait, elle était excitée à l'idée de voir l'endroit, capable de faire pleurer sa poupée !
-Voilà, c'est ici... dit-elle, tremblante et en tirant la lance de l'armure de chevalier
- Trop cool ! Bon, on va pas rester là, allez, viens ! insista Suika
- NON ! PITIÉ, JE NE VEUX PAS Y RETOURNER !
Étonnée, de la réaction de son amie, elle descendit les les degrés de l'escalier de marbre seule. Ceux qui étaient restés à l'étage, attendaient, en silence, le cœur battant. Le calme, qui finissait par devenir angoissant, fut rompu pas un grand rire aiguë, qui s'arrêta d'un coup et par le cri d'effroi qui le suivait. Suika remonta, son teint livide indiquait l'ampleur du choc qu'elle venait d'avoir.
- Une...une pastèque, avec une... une hache plantée de...dedans, au beau milieu de la montagne de sucrerie ! Non mais tu te fiche de moi ? Tu flippes pour des tartes à la fraise et des et des flans au caramel ???
-QUOI ??????????????????

- Hé bien, tu t'en ait vite remise, Suika ! s’étonna le chapelier !
Yume descendit vérifier. Elle remonta tout de suite après.
-Je...je ne comprends pas... Oh non ! Je me suis trompée d'aile ! C'est logique, je n'avait pas refermé le passage !
Yume n'avait pas un si mauvais sens de l'orientation, pourtant... Elle devait être déstabilisée à ce moment là, sans doutes... Cette fois, c'était le bon endroit, certains ! Suika se retapa un escalier de marbre et, une fois de plus cria:
- Trop cool ! Hé, mister hat, tu viens m'aider...
Yume se serait-elle encore trompée ? Le reste des fous, curieux descendirent en bas et se glacèrent d’effroi, avant que Suika, près d'une guillotine, ne termine ça phrase:
... à décapiter un cadavre !!!
Depuis le seuil de la porte cachée, une mystérieuse femme haussa sa voix, qui semblait rocailleuse...
- Qui ose pénétrer mon antre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Mer 29 Jan - 19:34

-Qui ose pénétrer dans mon antre ?
Yume se réfugia derrière le chapelier,  et saisit la première chose qu'elle avait sous la main: une hache. Problème ? Il y avait la tête d'un pauvre homme surement innocent au bout. Elle eu envie de vomir, de tomber dans les pommes.Aussitôt, réflexe: augmenter son niveau de folie. Tans pis pour le pauvre homme ! Il était déjà mort de toute façon ! Elle pointa sa hache vers la voix rocailleuse:
-Qui êtes vous ? Que nous voulez vous ? Pourquoi avez vous fait ça ?
-Vous avez tout gaché ! Que vais je bien pouvoir faire de vous ?
La reine blanche s'avança, le regard noir et une moue boudeuse aux lèvres.
-REINE BLANCHE ???
-Pourquoi ça ne m'étonne pas ?  demanda Suika, toujours la hache à la main.
Quelle horreur ! Yume avait pensé que cette femme était louche, mais jamais elle n'aurai pensé qu'elle ferai ça ! C'était inhumain !
-Qu'allez vous faire de nous ?
La reine blanche n'avait pas l'air d'y avoir vraiment réfléchi. Pendant quelques minutes, la souveraine soit disant "gentille" fit des tours de la pièce pensive pendant que les trois attendaient plus ou moins stressés le jugement de Mirana. Puis, elle finit par déclarer:
-Bien. Je vous laisserai la vie sauve non pas a une mais a DEUX conditions: vous ne dites rien à personne déjà puis je avoir votre consentement ?
Tous hochèrent vigouresement la tête. Même et surtout Suika. Elle ne faisait pas la maligne comme ça.
-Et la deuxième condition ?
-Vous devrez me rendre un petit service...Allez raser le crâne de ma soeur !
Les mines tétanisés des jeunes filles se transformèrent en enthousiasme sans fin. Elles se regardèrent puis acceptèrent sans plus tarder.
-Bien ! Vous pouvez vous mettre en route ! Mais rappelez vous: motus et bouche cousue !
Suika se précipita vers l'escalier, commença à le grimper à toute vitesse mais loupa une marche et s'étala de tout son long sur l'escalier.Pendant ce temps Yume n'avait pas bougé et dit à la reine blanche:
-Dites...Et le chapelier ? Il a aussi vu la scène....Que va t'il devenir ?
-Il vous accompagnera en tant que cavalier pour votre misson. Bonne chance !
L’intéressé et Yume poussèrent un soupir de soulagement pendant que Suika se frottait le nez en pestant sur les escaliers.Ensembles, ils quittèrent Marmonréal et se dirigèrent vers Salazen Grum. A la moitié du chemin la question inévitable se posa:
-Je n'aurai jamais pensé que la reine blanche était comme ça !
-Moi on plus ! Une question: comment on va réussir à rentre dans le château avec les gardes et tout ?
-J'ai une idée....
-Quoi ?
-On va se déguiser ! Dit elle un sourire bizarre aux lèvres.
-H....Hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Jeu 30 Jan - 20:52

- La reine donne une réception, en premier lieu, il y aura toutes sortes de jeux dont une partie de golfe. Secundo: le bal ! Il faut vous coudre une robe... dit-il en sortant des chaussures, des rubans, un mètre mesureur, un dé-à-coudre, des tissus... de sa poche.
"Mais comment il fait... Ce doit être des poches cousues dans le sac de Mary Poppins..."
- Mary qui ?
"En plus il est télépathe !"
En quelques minutes, un kimono brodé de fleurs et une perruque de Geisha, des lentilles de couleurs étaient prêtes à l'intention de miss pastèque. L'homme au chapeau voulait lui mettre des talons, mais elle les lui lança dans la figure et resta pieds nus.
- POURQUOI DOIS-JE ME DÉGUISER EN JAPONAISE ? s'insurgea-t-elle
- C'est fou ! Ton visage est tellement étrange, qu'avec un déguisement on ne te reconnait plus ! Et puis, c'est très jolie une japonaise ! D'ailleurs, qui êtes vous ?
- Je vais te tuer !!!!!!!! menaça a Suika, frustrée.
Après une longue et sanglante bagarre, le chapelier, avec un œil au beurre noir, confectionna la tenue de Yume. Son vêtement était une adorable robe baby-doll, avec les motifs d'une plume de paon.
-Bon, profite du bon temps, vas jouer au golf, toi qui n'en as jamais fait, vas inspecter le château... Comme tu est la plus sportive de nous trois, c'est toi qui passe à l'acte ! Moi, pendant ce temps, je vais enseigner la danse à cette jeune demoiselle à mes côtés.
- Ah non ! J'ai tout fait pour éviter une soirée mondaine, et on m'en impose une autre ! En plus, je sais pas danser !
Suika pris le chemin le plus court, en ruminant. Au loin, on pouvait entendre les cris de douleur du chapelier, qui se faisait écrasé les pieds par Yume, déguisé en paon.

* * *

Plus tard, à Salazen Grum, pendant une partie de golfe...
- Votre majesté, vos clubs sont sublimes, c'est fait en quelle matière ?
- Ce sont des flamants-roses. C'est votre tour... répondit-elle sèchement.[/color]
- Ah oui, c'est doux et c'est... vivant...
Elle leva l'animal, pour frapper d'un coup sec le petit hérisson roulé en boule, qui servait de balle, mais lâcha le club, par inadvertance, et l'envoya en plein dans la face de la reine rouge, qui en tomba !  Elle se releva, frotta sa mâchoire de son poing et foudroya l'asiatique de ses yeux maquillés, avant de lancer son ordre habituel:
-Qu'on coupe la tête de cette petite insolente !
Suika prit ses jambes à son cou, sema les gardes, et retourna auprès des du danseur et de son apprentie. Le chapelier la déguisa à nouveau, mais cette fois, en gitane ! Son imagination ne prendrait donc jamais fin ? Au coucher du soleil, Yume savait à peu près danser la valse. Tous les trois se rendirent au palais. Parmi les nombreuses roses rouges des rosiers, une rose se décolorait, laissant, peu à peu, apparaître sa blancheur. De la musique sortait du château illuminé. Un garde se tenait, raide, avec une lance, devant l'entrée principale. Il refusait de laisser passer quiconque n'étant pas sur la liste des invités.
- Suivez-moi !
-On va où ? questionnèrent-t-elles ensembles
-On passe par les cuisines, pardi !
Il contournèrent la somptueuse demeure, et, en se repérant à l'odeur, cherchèrent la fenêtre des cuisines. Il se faufilèrent par cette étroite ouverture, Sous le regard affolé des cuisiniers.
- Bien le bonsoir, messieurs, dames. Dit-il gaiement, comme si de rien n'était.
Le chapelier connaissait bien l'endroit, il servit de guide à nos deux étrangères. Des tapisseries de fourrure ornaient les murs, ainsi que quelques animaux empaillés... Tout était rouge et en forme de cœur.
[i]"Enfin un peu de changement ! En voilà une qui a du goût, comparé à la reine blanche..."

Plus ils avançaient, plus les étourdissants piaillements des nobles, accompagnant la musique. Ils poussèrent une énorme porte, et s'incrustèrent au bal. Suika les avait quittés, pour mettre son dispositif en place. Yume se jeta sur le buffet, comme une morfale délicate jeune femme. Stayne, s'avança et invita la jeune fille à danser. Elle lança un regard éperdu au couturier de génie, qui regardait la reine se gratter le crâne. Il fit de grands signaux à Suika, qui avait escaladé le mur et atteins les canalisations, clouées au plafond, tout en ignorant son amie, qui fut contrainte de valser avec le valet.
Les instrumentistes s'arrêtèrent, l'un d'eux prit le micro et annonça:
- Attention, attention, prêt pour danser la gigandélire ?
-La quoi ? laissa échapper Yume
Tout le monde se retourna. Quelqu'un ne sachant pas danser la gigandélire, ok, il faut admettre que c'est difficile, mais de là à ne pas connaitre cette danse !
-Quoi, vous ne connaissez pas la gigandélire ? impensable ! Gregorio, démonstration pour la petite dame !
- Je ne suis pas petite !!! Dites, on pourrait pas plutôt danser la macarena, c'est pus facile.
- La quoi ? demanda la foule
- Vous ne connaissez pas la macarena ? impensable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Jeu 30 Jan - 21:24

-Sérieux ? Vous connaissez pas ? C'est pourtant très facile je vais vous apprendre !
Pendant ce temps, Suika qui avait encore les pieds sur terre, commença à inspecter les lieux, pour pouvoir accomplir sa mission pour la reine blanche.
-La musique en gros ça fait ça : tatalalatalatalala-tatalalatalatalatalala-tatalalatalatalala- Et là: EH MACARENA !Vous voyez ?
Sans plus attendre, l'orchestre de grenouilles et de singes au service de la reine commencèrent l'instrumental. Suika, pendant ce temps avait remarqué avec effroi que la reine rouge portait au fait une perruque ! Plus facile pour la mission !
-Bon ! 3, 2,1 c'est parti ! Etendre le premier bras, étendre le deuxième bras, retourner le premier bras, retourner le deuxième bras....
Tout le monde commençait à suivre la jeune poupée: le chapelier à côté d'elle, les invités, les gardes...et même la reine ! Sauf qu'elle était trop ridicule, du coup elle fit mine qu'elle s'en fichait et dansait discrètement en gardant sa moue boudeuse. Suika avait trouver une perruque très bien pour la reine....
-.....Deuxième bras sur la hanche et....EH MACARENA ! On se retourne..
Stayne plissa les yeux: Il avait le souvenir d'avoir déjà vu cette fille quelque part...Mais où ? Suika venait de trouver une bouche d'évacuation, un canne à pêche en main.
-J'adore cette danse ! Je suis douée ! Pas comme la valse !
-Je confirme ! Répondit le chapelier en un sourire
Où ? Il allait trouver.... Suika se hisse dans la bouche.....
EH MACARENA !
-Vous m'avez bien écraser les pieds !
-Rooh ! Je vous avait prévenu !
La pastèque y est presque....
EH MACARENA !
Où, mais où ?
-Hahaha ! J'adore votre danse !
-Dites chapelier, vous m'apprendrez la gigandélire ?
-Bien sûr !
Enfin au dessus de la reine ! Suika fait descendre doucement la canne à pêche en direction de la perruque....
EH MACARENA !
Il l'a sur le bout de la langue....
Doucement...Presque....
-J'ai mal avec ces talons, gémit Yume
-Tenez bon ma chère ! Nous y sommes presque !
-Presque de quoi ?
EH MACARENA !
Attrapée ! Maintenant remonter et remplacer la perruque....
Il va trouver ! Il va trouver !
-HAAAAA ! Qu'est ce que c'est que ça !???! s'écria la reine tout en apercervant sa magnifique tête surmonté d'un pigeon et de ses crottes.
EH Macarena....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Ven 31 Jan - 19:27

Un pigeon géant et empaillé remplaçait la volumineuse perruque rouge vive, de la reine, qui s'en aperçu une minute plus tard, avec effroi. Les convives se tournèrent vers leur hôte, qui se débarrassa dans l’immédiat de son couvre-chef. Les oreilles de la reine de cœur, maintenant chauve, sifflèrent ! Tant de rires dans une si petite salle...  La baraque aurait éclaté sous l'effet des railleries, si la souveraine n'avait pas fait enchaînés et condamnés ses invités.
* * *
Dans la forêt, appuyés contre un champignon géant, nos trois amis, ayant réussit, étaient pliés en deux, ne pouvant respirer et riant à gorge déployée. Satisfaits de l'accomplissement de cette charmante mission, ils retournèrent voir Mirana.
* * *
L'immense bâtiment se dressait devant eux. Ils pénétrèrent à l’intérieure, gravirent les étages à la recherche de la propriétaire. Ils poussèrent une porte, découvrirent Mirana embrassant Alice, sur le lit, défait et refermèrent la porte en s’excusant:
- Pardon, on ne faisait que passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Ven 31 Jan - 20:17

Voyant la figure de la reine rouge, la musique s’arrêta et tout les invités éclatèrent de rire. Yume se tenait au chapelier pour ne pas tomber par terre de rire. Profitant de la panique générale, celui ci la prit par la main et s'en alla en se faufilant entre les gens et essayant de semer le valet qui avait fini par reconnaître la jeune poupée. Ils réussirent à sortir du château et rejoingnèrent Suika dans la forêt et, partirent tout les trois dans un immense et incontrôlable fou rire. Les cordes vocales de la femme paon souffraient légèrement. A vrai dire, elle n'avait pas rit après la mort de sa mère et de grand mère. Une fois calmés, ils se mirent en direction du châteaux de Mirana tout en félicitant Suika de son exploit.
                                                 ***
Une fois dans le château, personne. Yume soupira. Elle qui pensait être tranquille ! Elle se mit en recherche avec ses amies de cette reine enquiquineuse. Ils la trouvèrent, en train d'embrasser Alice dans une position douteuse sur une lit. Choquée, Yume poussa un cri en se cachant les yeux dans la veste du chapelier, qui lui aussi paraissait légèrement choqué de cette scène. Suika referma la porte en s'excusant:
- Pardon, on ne faisait que passer...
Mirana rouvrit la porte.
-Vous êtes déjà revenus ? Et la mission ?
-I'm Choqued ! plaida Yume toujours le visage enfoui dans le veste.
-Je ne vois pas en quoi.....
-Mais enfin ! Vous êtes deux femmes ! Ce n'est pas très....Commun !
-Pourtant ici, c'est très fréquent ! Ma soeur aussi aime les femmes.....
-Je me sens devenir homophope...gémit Suika
-Ici, la plupart des personnes aiment les personnes du même sexe qu'eux !
Yume et Suika poussèrent un hoquet de surprise et regardèrent systématiquement le chapelier
- Et...
-Chapelier, ne me dites pas que vous aussi....
-Eh ! Oh ! Je suis normal ! Je suis hétéro ! J'aime les femmes !
Grand soupir de soulagement.
-Ouf ! J'ai eu peur !
-Pour la mission elle est pas près de s'en remettre !
Le chapelier, La pastèque et la poupée pouffèrent. C'était tellement drôle, la reine des pigeons !
-Aussi, ce qui était drôle, c'était de voir Yume danser avec Stayne !
L'interesssée rougit juqu'aux oreilles.
-Quoi ? Elle a dansé avec lui ?
-Oui ! Elle vous a même lancé un regard désespéré mais vous étiez trop absorbé par la reine qui se grattait la tête pour le remarquer !
Yume qui commençait à en avoir assez d'être le sujet de cette ville conversation se retira avec l'excuse la médiocre et classique du monde:
-Euh, euh....Toute cette aventure m'a épuisée, pas vous ! Je vais me reposer dans mes appartements, à demain !
Et elle s'en alla en courant (pendant que Mirana roulait une pelle à Alice).
-Bon, ben.....A Demain !
-Oui ! A demain !
Et ils se quittèrent, allant chacun de leur côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Sam 1 Fév - 17:54

Cette nuit là, Suika ne trouvait pas le sommeil. Elle s’endormit tout de même un bref instant. Elle rêva de la reine de cœur, lui lançant des regards désobligeants... Elle ouvrit les yeux, et alla se chercher un verre d'eau, pour  se calmer. Apparemment, Yume était dans le même cas. Elles discutèrent un peu. Dans la salle à côté, Mirana consolait Alice:
- Non, Mirana, Je refuse de tuer le Jabberwocky, je vais mourir au combat, je suis trop jeune, je tiens à la vie !
- Alice, mon amour, je ne peux pas te laisser y aller, mais l'inverse n'est pas possible non plus... Tu est Alice ! La seule solution, ce serait de...
- Persuader Yume et Suika d'y aller...
Suika ouvrit la porte violemment et répondit avec enthousiasme:
- Je sais pas ce que c'est qu'un Jabberwocky, mais du moment qu'il faut tuer, c'est d'accord !
- Non, s'il te plait, le Jabberwocky, c'est... La reteint Yume
-Un dragon, c'est un dragon !
- Cool ! c'est quand qu'on le trucide ?
- Ne compte pas sur moi !
- Et bien, demain.
Suika donna un cou de poing à son jouet.
- Aller, on va s’entraîner ! Mirana, t'as pas des katana ? pour s'initier au combat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Sam 1 Fév - 22:27

Yume poussa un petit cri déjà que tuer était impossible pour elle, alors tuer un dragon bonjour l'angoisse. Suika l’entraîna dans son entrainement ridicule et elle se défendait du mieux qu'elle pouvait.
-Roooh ! Du nerf ! Attaque ! C'est pas comme ça que tu tuera le Jabermachintruc !
Yume n'en pouvait plus. A bout de nerfs, elle jeta son arme a terre et cria:
-Mais tu ne comprends pas ! JE N'AI AUCUNE ENVIE DE LE TUER ! TU M'ENTENDS ? AUCUNE ENVIE !
-On ne fais pas tout ce qu'on veut dans la vie ! Reprend ton arme et bas toi ! Sinon tu ne vaut pas mieux qu'une vielle chaussette !
Et l'entrainement reprit. Au petit matin, le chapelier se leva et découvrit une pastèque et une poupée endormies, des katanas autour d'elles.
                                            ***
Quand Yume se réveilla, elle eut des difficultés à se relever. Son dos était endolori, ses mains moites et ses cheveux en batailles. Puis elle se rendit comte qu'elle n'était plus par terre mais dans un fauteuil, tout comme Suika qui dormait encore à poings fermés. Elle se dirigea vers le grand jardin, ses pieds nus frôlaient le marbre blanc et froid de la pièce principale. Elle saisit ses ballerines au passage. Elle s'asseya sur un banc de pierre et huma l'air pur et frais du matin. Elle était sereine, calme cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait ressenti un tel bien-être. Puis, elle se décida enfin a mettre ses petites chaussures qu'elle trimballait avec elle. Délicatement, elle saisit la chaussure et l'enfila à son pied. La sensation du frottement du tissu sur sa peau était  plutôt agréable. Elle enfila donc la deuxième avec autant de délicatesse. Juste après ce geste, sans le vouloir, en elle naquit une sorte de fantasme: elle assise en train de se faire enfiler sa ballerine par un "prince charmant". Bien sûr, ce prince serait différent de celui qu'imagine les filles de sa classe: le sien serait décalé, enthousiaste à ses idées, attentionné, amateur de danses diverses et légérement....fou. Quand elle se rendit compte de cette niaise rêverie , elle fut prise de panique:
*Catastrophe ! Damnation ! Je commence a devenir archi-cucu, gnagnan et niaise ! Je vais mourir ! Mon cerveau va être ramolli ! Au secours !*
Dans son élan de panique elle se mit a courir partout. Elle arriva dans le château maintenant complétement éveillé en criant. Le chapelier stoppa de sa conversation avec deux étranges jumeaux chauves, Suika sortit de sa légère somnolence, la reine blanche hoquta, tous se retournant vers la jeune poupée qui criait et courait partout, renversant des tas d'objets sur son passage. Yume finit par s’arrêter devant un mur, puis frappa de toutes ses forces sa tête dessus:
-RAH RAH RAH ! MAIS QU'EST CE QUI M'ARRIVE ? ON M'A EMPOISONNER L'ESPRIT OU QUOI ?
-M....Mais qu'est ce qu'elle fait....?
-Elle a péter les plombs, là !
-Il faut l’arrêter, ça devient grave !
Le chapelier saisit Yume par les bras pour qu'elle arrête de se faire du mal, bien que celle ci se débattait comme un diable. Suika haussa les épaules puis saisit une tasse de thé qu'elle balança dans la figure de son amie qui se calma sur le champ, quoi qu'un peu déboussolée.
-Ho ! Ça va mieux, tu es calmée ?
-Quoi ?...euh...je????? Aïe....J'ai mal à la tête....
-Logique, tu viens de te cogner la tête contre un mur ! N'empêche, t'as le crane résistant ! Même pas une bosse, rien !
-Qu'est ce qui c'est passé pour que tu sois dans cet état ?
La poupée reprit enfin ses esprits et se souvint de pourquoi elle avait fait ça. Elle n'avait pas péter un plomb comme ils le disaient.
-C'est horrible Suika ! Je commence à devenir aussi cucu que la reine blanche ! Vite ! Je dois m'enlever cet horrible chose ! Me purifier ! C'est ça ! Purification ! PURIFICATION !
Sur ces paroles, elle se jeta dans la fontaine la plus proche. Après une bonne centaine de purifications, la jeune fille sortit de l'eau, grelottante:
-J...J'ai froid et je suis mouillée....
-Logique, tu viens de te jeter dans une fontaine, débilos !
Une fois séchée, la poupée réfléchit. Elle avait vraiment envie de confier sa vision horriblement sucrée à Suika, mais elle avait peur qu'elle se moque, la méprise ou pire, le répète pour lui faire la honte. Que devait t'elle faire....?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Lun 3 Fév - 20:58

Le réveille de ce matin fut... mouvementé. Une idiote avait criée dans tout le château, s'était cognée la tête contre un mur, s'était jetée dans une fontaine...  ah oui, elle avait aussi insultée la reine ! Bizarrement, celle-ci n'avait pas bronché, elle feintait l’ignorance. Enfin bon, toute cette agitation à cause de niaises pensées ! Bon, c'est pas tout, mais aujourd'hui est un grand jour, le jour frabieux !
Suika, qui était toujours en robe, ordonna:
- Eh, mister hat, files-moi mes bottes et ma chemise, une robe, c'est pas pratique pour achever un ennemi.
- Ça t'as pas empêché de me faire super mal hier soir... Attends ! WAAAAAH au secours, je vais devoir tuer un dragon, PURIFICATION !!!!
- Minute papillon !
Suika saisit La poupée par le dos de sa robe de satin bleu, elle commençait à en avoir raz le bol de ses purifications !
Alice bailla à s'en décrocher la mâchoire et ronchonna:
- Moins de bruits, il doit être environ 6 heures du mat'...  
- Bah t'as le sommeil lourd, ma vieille...
Mirana, qui s'était absentée, sans que personne ne s'en aperçoive, revint avec des armures. Les articulations grinçantes et toutes les bosses et les nombreux coups d'épée, autrefois infligés au vêtement, lui donnait une armure impressionnante.
- Beurk ! J'enfile pas ça, moi !
- Même pas pour me faire plaisir ? Demanda la reine déchue, en clignant des yeux
- Va crever !!! Ni moi ni Yume ne cèderons à tes avance ! Espèce de... de...
- Lesbienne ? Oh, merci mon chou !
Un frisson parcourut son être. Elle se jeta à son tour dans la fontaine. L'eau glaçée effectua une entière désinfection. La pastèque sortit de l'eau, grelotante.
- ... Froid... froid...
- Je vous avais bien dis qu'il gelait, dedans ! Pauvres poissons...  
-Il n'y a pas de poissons dans mes fontaines, uniquement de l'eau bénite !
Le fou au rouge-à-lèvre fuchsia, entra dans la pièce, les bras encombrés de vêtements. Suika se jeta sur ses bottes, les enfila, colla à son nez sa chemise, et respira la bonne odeur de pastèque qui s'en dégageait. Elle foudroya les autres du regard, les mis à la porte les pria de bien vouloir sortir quelques instants durant.
- Tu es sûr ? Je peux t'aider à mettre ta tunique !
- Hors de question, PERVERSE ! Et puis c'est une chemise de nuit !
* * *
Deux armées opposées se plaçais sur échiquier, qui faisait office de champs de bataille. Les sœurs de sang royal avancèrent, chacun reteint son souffle. La royale discutions prit fin, elles repartirent vexées.
- Champions, combattez ! ordonnèrent les prétendantes au trône, en parfaite harmonie.
Le Jabberwocky s'élança vers nous, Yume lui lança:
- Allez, coucouche panier, le dragounet ! Oh, c'est un gentil dragounet, ça... Tu veux un susucre ?
L'air abasourdi des soldats ne semblaient pas la gêner, et le champion du camps adverse s'était allongé sur le ventre en remuant la queue.
- Alors là, je tire mon chapeau, je suis bluffée ! En fait, il est vraiment con ce...
Susceptible de naissance, le dragon entra dans une colère noire et pourchassa Suika, car Yume avait détalé comme un lapin. Elle monta une tour, prenant garde à esquiver la créature ailée. Un morceau de tour s’effondrait sous chaque coups, les ruines ne devraient plus tenir bien longtemps...
Le sommet était là, sous ses pieds, aucunes issue n'était possible. Le Jabberwocky saisit la pastèque par sa gueule la lança dans les air pour l'avaler, mais elle eu le bon réflexe de se saisir de son arme. Elle retira la Vorpaline du fourreau, la pris à deux main et trancha la tête de l'effroyable bête, en hurlant :
- Qu'on lui coupe la tête !
L'os de sa nuque était brisé, on percevait les vertèbres de l'animal. Du sang violacé éclaboussa l'assemblée, qui se retourna, laissant tomber leurs armes. La tête du Jabberwocky roula, glissa le long des marches et s'écrasa à terre, en un bruit sourd, faisant s'élever de la poussière dans l'air. C'était de ses yeux blancs et retournés dont l'un des deux sortait de l'orbite et de la langue pendante du dragon,dont Suika était fier. Son regard d'assassin, et le sourire en coin quelle arborait lui donnait une allure terrifiante, qui effrayait les combattants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Lun 3 Fév - 21:44

-E....Espèce monstre.....C'est inhumain ! chuchota Yume après s'être enfuie comme un lâche s''être retirée pour faire le point.N'empêche que son amie l'avait vraiment impressionnée. Elle s'incrusta dans la foule. Finalement, Mirana envoya sa  propre soeur dans les terres du néant, accompagné de son Valet. Une véritable torture psychologique ! Puis, contre toute attente, le chapelier s'écria:
-Le jour frabieux, enfin ! KALOO, KALI, KALI KALOO !
Puis il se mit a danser une danse aussi folle que lui. Il réussit même a faire tourner sa tête ce qui est humainement impossible.
-Que....Suika remplaça vite son air glorieux par une mine perdue. Il fait quoi, là ?
Yume, elle comprenait parfaitement et était vraiment impressionnée.
-WAOUH ! La gigandélire ! Aprenez moi chapelier !
Après plusieurs ratés, Yume s'écroula à terre.
-.....C'EST VACHEMENT DUR ! Chapelier combien de temps avez vous mis pour apprendre cette danse ?
-Bah, 5 minutes pourquoi ?
-Bouhouhou ! Je suis nulle !
-Ça je le confirme !
-Suika je t'ai pas sonnée ! GRRR !
Pendant leur "discussion ?" La reine blanche avait récolter le sang violacé du dragounet dans deux fioles.
-Tenez ! Comme ça, vous pourrez rentrer chez vous !
-Et si on ne veut pas rentrer ? Demanda Yume
Sa question eu l'effet d'une bombe: la reine blanche et Alice se décomposaient sur place, les gardes restaient dans compréhension et le chapelier avait l'air plutôt content.
-C...Comment ?
-Bah, oui !
Suika hocha la tête.
-Et vos amis ...?
-Bah, c'est vous mes amis !
-...Dans l'autre monde, je veux dire !
-Bah, euh j'en ai pas !
- QUOI ???
-Tarrant, un peu de tenue tout de même !
- POURQUOI TU M'AS APPELER PAR MON PRÉNOM ?
-Oh ! Il s'appelle Tarrant ?
-C'est mimi comme nom !
- BON REVENONS AU SUJET ! Et toi Suika ?
-C'est vrai que j'ai Gerald et Gertrude...
-Gérald et Getrude ? C'est qui eux ?
-Deux pastèques avec des yeux, un nez et une bouche !
-Sérieux ?
-Et vos familles ?
-Je suis seule sur une île déserte.
-Moi j'ai qu'un père stupide et un cousin pot de colle.
-Mais ils t'aiment !!
-Ça m'étonnerai fort !
-Regarde !
Sur ces mots, la reine blanche montra ce qui se passait dans le monde réel. Tout les deux si détestables, en train de la chercher elle ! Ils se lamentaient en pleurnichant:
-Oh, ma fille ! C'est une catastrophe !
-C'est de ma faute mon oncle si j'avais mieux veillé sur elle....
Une larme perla à l’œil de Yume qui rapprochait dangereusement le liquide de ses lèvres....
-...Qui va participer à ma soirée mondaine maintenant ?
Le traître ! Comment avait t-il put ? La poupée referma la fiole cul sec et le serra dans sa main. Folle de rage elle commença à piétiner l'image en criant:
-TRAÎTRES ! TRAÎTRES ! ET BAH, VOUS SAVEZ QUOI ? JE RENTRERAI PAS ! BIEN FAIT POUR VOUS ! NAH !
-Yay ! fit le chapelier en guise victoire.
Les sujets de "Miss cucu la praline" paraissaient choqués comment pouvait t-on changer attitude en si peu de temps ? D'ailleurs leurs souveraine commençait a devenir rouge tomate, comme sa soeur. Elle finit par s'écrier:
-BON , CA SUFFIT ! VOUS ALLEZ PAS RESTER DANS MES PATTES ! JE VEUX ETRE TRANQUILLE AVEC MA PETITE AMIE, C'EST TROP DEMANDER ? JE VOUS INTERDIT DE RÉSIDER AU PALAIS !
Grand silence.
-Pas de problème ! Moi, continua t-elle, Je vais visiter les terres du néant, voir le coin, comment c'est tout ça.... Tu viens avec moi Suika ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Mer 5 Fév - 20:05

- Oh oui, enfin un peu d'action, il se passe rien, ici... commenta-elle en essuyant les tâches de sang qui couvraient son visage, du revers de sa main.
- Attendez, si jamais vous vous perdez, je vous donne ça...
- Un pendentif chapeau ? Ils fait quoi, il brille quand la personne est proche ? ironisa Suika
- Précisément ! Si jamais il brille mais que vous ne vous souvenez plus de la personne d'en face, il se met à chauffer très fort !
- Un bébé chapeau magique, trop fort ! s'enthousiasma la poupée
Le dégoût s'installa lentement sur le pâle visage de la pastèque.
- Je supporterait jamais la magie...
* * *
Mis à part le camping et les nuit de garde, tout allait à merveille ! Elles s'étaient installées dans une charmante contrée, il y a plein de joyeux animaux, qui voulaient les tuer, de superbes plantes aux milles couleurs et mangeuses d'hommes, le sol était lisse et fleuri, pouvant s’effondrer à chaque instants... La belle vie, quoi !
* * *
- YAAAH crève, sale bête !
L'animal achevé et les lueurs sanglantes, dans les yeux de Suika disparue, Yume bafouilla:
- Tu fais vraiment peur, parfois !
Suika rit, d'un rire aiguë et sinistre, sa tête balançais sur le côté.
- Eh, pastècopathe,ça va ? Tu nous fais quoi là ?
- Je... de ... mais... Ouaaaaa, trop fort, y'a des amazones dans les terres du néant !!!
- Non, vraiment, je ne t'ai jamais vu dans un tel état... ce doit être dû à tout ce sang et...elle se retourna, T'a raison en plus, elle ont l'air... de...de vouloir nous tuer, fuyions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Jeu 6 Fév - 18:23

Yume courait à perdre haleine: C'était vraiment une mauvaise idée de vouloir visiter les terres du néant. De plus ses pieds en sang la faisait souffrir. Elle n'avait pas les bonnes chaussures Les amazones enragées se rapprochaient dangereusement d'elles. Le jupon de Yume se prit sur un rocher. Zut ! manquait plus que ça ! les larmes aux yeux, elle essayait désespérément de décrocher son jupon. Elle ne voulait pas mourir, pas maintenant, pas comme ça ! Soudain, un bruits sourd se mit entendre, stoppant les amazones dans leur course. Une immense bête surgit de derrière les rochers en poussant un cri bestial faisant fuir les amazones. Maintenant, il s’avançait sur les deux jeunes filles en montrant les crocs.
-Je rêve ou ce truc vient de nous sauver la vie ? En tout cas il a l'air pas content ! Je le tue ? demanda Suika
-Non, attend !
Son jupon décoincé, Yume s'approcha doucement vers la créature grondante. Il ressemblait a une sorte de grizzli.
-Comte pas sur moi pour mettre des fleurs sur ta tombe !
-Oh !!! Il est trop chou !
-Il sera moins chou quand il te bouffera le bras...Quoique....
Yume adorait les animaux. Elle se mit a gratter le gorge de l'aniaml, visiblement surpris par son geste. En tout cas, il avait l'air d'apprécier !
-J'y crois pas....
-Tu es fatigué ? On te fais du mal ? Tu en a marre de ses amazones qui te chassent ? Le grizzli semblait affirmer ses paroles. Quel amour ! Un vrai petit trésor ! Elle le calina.
-Chapeau bas ! Tu crois qu'on peut le monter ?
-Je vais lui demander.
Après plusiers demandes, il voulut bien se laisser chevaucher. Elle arpentèrent les terres du néant à dos du doux de la docile créature.
-Plus confortable comme moyen de transport !
-Plus pratique, aussi ! Oh, trop cool, regarde il bute les autres monstres !
-Je crois qu'il va falloir l'éduquer! soupira Yume.
Un peu plus tard, une lumière était visible au loin. Curieuse, les jeunes filles allèrent voir.
                                                         ***
-ARRIÈRE SALE BÊTE ! le valet pointait une lance improvisée sur la monture des deux maies. Lui et la reine étaient méconnaissables: le valet avait les cheveux gras, les vêtements tachés de sang et de multiples blessures ; tandis que le maquillage de la reine était dégoulinant, sa perruque en battaile et sa robe désormais guenilles. D'ailleurs celle ci murmura d'une voix rauque et terrifiée:
-Mon dieu Stayne, ils ont un Bandersnatch....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Sam 8 Fév - 16:01

Stayne... LE Stayne ? Elles éclatèrent de rire, au bord de l'étouffement, n'arrivant plus à respirer, Yume s'agrippait au pelage de leur monture. Suika tomba de l'animal et se retrouva allongée à terre, n'arrivant à calmer ses rires incessants. L'ex-tyran affichait un air frustré, se rappelant aussitôt le l'immonde pigeon empaillé et en décomposition, qui trônait, quelques temps auparavant sur son immense crâne dégarni. Le cabanon de bois, qui servait d’abri aux deux exilés s'écroula, formant une importante masse de sable dans l'air, cassant l'hilarité collective. Sous la masse de planches de bois, avait résisté une sorte de... frigo, oui, dans un désert, je sais...
- Manger !!!!!!!! s'époumona Yume, tout en courant vers la réserve.
Elle dévora tout en un instant à peine et émit un bruit digestif peu féminin...
Après avoir pillé les ruines du cabanon, ils filèrent à l'anglaise, profitant d'une dispute entre leurs deux victimes. Ils marchèrent encore longtemps, le trajet était étrangement calme, c'est sûrement le Bandersnatch qui les faisait fuir. Affamées, elles s'arrêtèrent. Suika avait finit d’aiguiser le morceau de roche qu'elle avait brisé. Yume se retourna quelques instants, et découvrit que pendant ce temps, la pastèque avait égorgé la monture avec son rocher et fait un feu. Elle cria.
- Bah quoi, j'ai faim... c'est bon, tu sais, la viande grillée.
Yume pleurait à chaudes larmes, pendant que Suika faisait cuir ses rondelles de Bundersnatch.
- C'est près !
- Tu es un monstre... riposta-elle en en portant un morceau à sa bouche, avant de continuer
- C'est super bon, files m'en encore !!!
- Eh bien, tu oublis vite ton chagrin... lui répondit elle en lui en tendant un morceau, embroché sur un bâton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Mar 11 Fév - 19:42

Elle le dévora au quart de tour. Elle avait tellement faim ! Une fois son festin terminée, elle pleura encore une fois pour son "bébé d'amour" qu'elle avait mangée, et enterra les os de son animal dans une jolie petite tombe bien fleurie qu'elle prépara elle même. La nuit était  tombée, seul le feu clairait le sinistre endroit qu'étaient les terres du néant. Suika, elle, qui ne semblait animée de aucun remords, déclara:
-Bon, je vais commencer mon tour de garde. Je te réveillerai quand ça sera a ton tour.
La jeune poupée éplorée se contenta acquiescer avant de s'endormir.
                                        ***
L'aurore pointait son nez. Yume se réveilla. Bizarrement, elle n'avait pas été réveillée. Suika, toute tachée de sang lui expliqua que vu que le Bandersnatch était mort, tout le monde les attaquaient, et préférait tous les tuer, ne voulant pas partager son massacre. Ayant commencer a avoir l'habitude, Yume ne fit pas de commentaires. Elles continuèrent leur route, qui tout a coup paraissait plus longue et indeterminable sans leur festin d'hier. Après des heures et des heures de marche, elles arrivèrent devant...un bar ? Elles poussèrent la porte et découvrirent le chapelier en train de boire.
-Cha....Chapelier ? Que faites vous dans les terres du néant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Sam 15 Fév - 19:13

- Cha....Chapelier ? Que faites vous dans les terres du néant ?
- Mais... Pourtant... Vous... On vous a laissé devant le château, c'est... c'est tout bonnement inhumain...
- Attendez, comment vous avez fais pour nous devancer ? J'y crois pas... vous vous entraînez en cachette pour participer à un marathon, c'est ça ?
- T'es stupide ou te le fais exprès ? Comment veux-tu que... Chapelier ? Vous sentez l’alcool ?
- Par-hic, pardon ? Je ne savais pas que deux sublimes jeunes filles comme vous fréquentiez ce genre de lieu... hic
Suika lança un "ivrogne", saisit la gorge du fou au chapeau pour le plonger dans une bassine d'eau, l'étranglant et le noyant à moitié.
- C'est bon, je vous explique... mais par pitié, Yume, tiens ton amie en laisse, elle devient violente.
Cette remarque lui valus une bonne gifle et un regard méprisant.
- Donc, je disais... que vous êtes dans la taverne qui se trouve à l'arrière du château de la reine blanche...
- Dites, vous buvez quoi, au juste ? j'ai déjà vu mon père en boire, mais il refuse que j'y goûte...
- Eh bien il a raison ! C'est... un jus d'orange pour adultes, c'est pas pour les gosses !
- Je suis majeur, je peux ?
- Mais oui, lâche toi ! Tu vas voir, c'est super bon !
Le gérant intervint en grondant.
- Hep, vous deux là ! L'alcool est interdit pour les mineurs, sales mioches !
- GRRRRRR
- Tous aux abris ! Ça va barder !!!
- J'ai 19 ans, misérable petite larve, et je ne suis suis pas une sale mioche !!!
- Bon ben, je vais vous laisser...
- Pas question ! Qui va nous servir ? Va nous chercher quatre ou cinq baril et met les sur le compte de Mirana.
- Elle va pas être contente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Jeu 20 Fév - 19:26

La poupée haussa les épaules. Qu'importe ! Le gérant encore un peu tremblant lui apporta le mystérieux jus d'orange. Elle regarda encore un peu  la couleur de l'étrange boisson avant de se décider d'y goûter. Le breuvage coulait dans la gorge de la frêle jeune fille. C'était tout drôle, magique même ! L'alcool lui réchauffait la gorge, donnait envie d'en boire plus encore. La vision de Yume se brouillait, mais elle continuait d'empiler les pintes vides. Puis se fut le noir. Son esprit s'était endormi, grisé,à bout,laissant place à la folie mélée à l'alcool. Tarrant commençait à s'inquiéter en la voyant ainsi.
-On....on ne ferai pas mieux de l'arrêter ?
-Non, non, c'est marrant !
A présent, Yume commençait à débiter des âneries, tout et n'importe quoi. Elle n'avait plus aucun contrôle d'elle même. Et d'un coup, hop ! Elle saisit le chapelier par son ruban et lui vola un baiser. Celui ci ouvra la bouche tel une carpe, pendant que la jeune fille complètement soul continuait de boire, comme si de rien était.
                                                  ***
Yume ouvrit un œil, puis le referma. Elle avait une horrible migraine. Que c'était t-il passé ? Son denier souvenir remontait à son entrée dans un bar. Et d'ailleurs, que c'était-il passé après ? Et pourquoi était-elle dans le lit du château de la reine blanche ? Elle essaya de se lever, mais elle tomba. Elle n'arrivait pas à tenir sur ses jambes. Après maintes tentatives, elle réussit à se relever grâce à la coiffeuse nacrée. La poupée sortit de sa chambre en titubant, et vit le chapelier dans le couloir, qui marchait. Enfin quelqu'un qui pourrait éclairer sa lanterne !  Elle lui coupa la route et réussit à articuler avec difficulté avec sa langue pâteuse:
-Chapelier, que....
-AH YUME !!! AU REVOIR !
Il s'enfuit en courant. Pourquoi la fuyait-il ? Avait t-elle fait quelque chose de mal ? Un léger malaise s'empara d'elle. Elle trouva Suika dans les jardins. Elle ne la fuyait pas, c'était déjà ça ! Les yeux embués par les larmes, elle lui demanda:
-Suika...Que s'est t'il passé hier soir ? Et pourquoi le chapelier me fuit-il ? Pitié, réponds moi, je me sens si mal....si perdue...Et elle éclata en sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Les orties ne font pas que piquer...
» pour les amoureux de jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burtonmania :: Section HRP :: Cave :: Sujets achevés-
Sauter vers: