Forum de jeux de rôles inspiré par l'univers de Tim Burton
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Ven 7 Mar - 18:08

-Déjà sur pieds ? Pour une fille qui n'a jamais bu d'alcool, t'as une sacrée descente...
Le visage ravagé par les larmes, la poupée réitéra sa question. Elle obtenue sa réponse, du moins, la version améliorée...
- Si tu tiens vraiment à savoir, tu as beaucoup bu, hier soir, tu as même imité la poule en dansant sur une table... ensuite...
Elle s'attarda le plus possible, pendant que Yume commençait à devenir hystérique à force d'attendre.
Eh bien ensuite... ensuiiiiiite... ennnnsuuuuiiiiiiiteeeee... ensuite, tu as tenté des trucs louches... avec le chapelier.
- Non, impossible ! Quelle catastrophe... plus personne ne voudra m'épouser... snif... Quand bien même quelqu'un accepterait, il me serai impossible de me marier en blanc...
Bon, après être qu'elle soit partie affolée, en courant et en pleurant, Suika pu piquer un somme. Une jeune femme s'avança, balançant ses bras avec grâce... c'est ce qu'elle faisait croire, du moins... Ce matin, sa démarche était rapide et reflétait son agacement. D'ailleurs, de plus près... son front était froncé, ses yeux plissés et ses poings plus fermés qu'à l'habituel. Elle s'arrêta et aficha un grand sourire plus ou moins hypocrite devant le visage de la pastèque endormie. Elle pencha la tête d'un côté, faisant craquer ses os et contracta les muscles de sa main. Elle frappa au visage la pauvre psycopathe somnolente, qui atterit dans la fontaine, sur laquelle elle s'était installée. Cette fois, elle était bien réveillé, d'abord le coup, ensuite la douche froide... Elle essuya machinalement le sang qui coulait de son nez avant de dévisager son agresseur.
- AAAAAAAAAAH Mirana !!! Non ! ... Hahaha... je savais pas que t'était aussi violente. C'est donc par la force que tu as conquis l'amitié du peuple... interressant...
La reine rougit, et répliqua.
- Je croyais vous avoir dit de DEGAGER !!!!!!!!
-Bah oui, mais, tu vois... on a eu un accident de fusée... on s'est fait enlever... mis dans une fusée, direction mars...
- Tu te fiches de moi ?
- Oui... enfin NON ! C'est pas de notre faute, si t'as installé un bar dans ton jardin, quand même!!!
- Et ton accident de fusée ?
- Tombé à l'eau... on a atterit dans un marrais...
- Bon, maintenant que tu es là, autant te rendre utile !
Déclara-t-elle en la tirant par le bras.
- Mais, il y a Yume, aussi.
- Elle, elle est intelligente, sensible, charmante, polie, adorable, spendide et ...
-... et tu es amoureuse d'elle, beurk... Hahaha, c'est beau l'amour...
- C'est faux ! Bon, tu vas nous préparer le repas de midi, allez, au boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Ven 7 Mar - 18:43

La poupée se rua dans sa chambre en pleurs. Elle ferma à clef et se jeta sur son lit en pleurant. A présent, elle comprenait mieux la réaction du chapelier à son égard. Quelle tristesse ! Maintenant, il ne voudrait certainement plus lui parler, surement pas la regarder ! Si elle était rentrée au moment où Mirana lui avait proposé alors... rien de tout ça ne serai arrivé ! Elle n'arrivai pourtant pas à croire qu'elle ai vraiment fait ça. Elle rougit légèrement et se calma. 

Elle voulait se "réconcilier" à tout prix avec lui mais comment ? Il ne voudrait même pas l'approcher ! Des bruits de courses dans le couloir. Ils se rapprochaient. Des bruits de voix aussi. Elle reconnu la voix de Tarrant. On essayait d'ouvrir la porte. On la forçait. Ce ne serait pas lui qui....?

Timidement, elle s'approcha de la porte et l'ouvrit. Avec la foce de l'élan, le chapelier ouvrit la porte et tomba sur Yume qui,  volontairement sans doutes par l'effet de surprise ne put l'éviter. Elle rougit jusqu'au oreilles et lui, abordait une mine déconcertée:
-Que....YUME ! Tu n'es pas morte ? Il semblait qu'il avait presque les larmes aux yeux
-.....Que !!!! Morte ? Non, bien sûr que non !Qui t'as dis des bétises pareilles ?
-Suika....
-Comme je suis étonnée.....
-Tu...tu as pleuré ?
Ses yeux étaient encore rouges.
-Ah, ça je.....Je suis tellement désolée chapelier ! Je.....je ne savais pas que l'alcool nous faisais faire n'importe quoi ! Je n'y toucherai plus jamais de la vie ! 
Ses yeux se remplirent de nouveau de larmes.
-Attends....Tu veux dire que tu n'avais pas conscience de ce que tu faisais ?
-Attendez...Vous n'avez tout de même pas cru que j'ai fait ça de mon plein gré ?
-NON ! Euh....Si, un peu...
-Même si je voulais le faire je n'oserai jamais !
-Je me disais aussi que c'était un peu bizarre....
Yume rit doucement. Avec cette histoire de Suika, elle avait pu reparler au chapelier, et il ne semblait pas lui en vouloir. L'avait elle fait exprès ? Non, sans doutes. Mais la poupée la remercia intérieurement.
-En tout cas, pour cette histoire je te pardonne ! Il est surement l'heure d'aller manger ! Tu m'accompagne ?


Avec son magnifique sourire, il lui tendit sa main pour se relever qu'elle saisit. Ils quittèrent cette chambre et se dirigèrent vers la cuisine où régnait un fumet....étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Ven 14 Mar - 18:12

Pourquoi seulement elle ? ce n'est pas juste ! Corvée de repas, c'est rude... Mirana est bien plus stricte qu'elle n'en a l'air. Bon, évidement, Suika n'allait pas laisser passer ça, aussi, elle mis en place sa "petite vengeance" en racontant le triste décès de Yume à Tarant, dont le  nom lui paraissait si stupide...
- Ah, tu tombes bien, avait-elle commencé, Yume s'est suicidée, elle s'est pendue dans sa chambre, elle paraissait accablé. Si tu veux la faire pleurer, il faut t'y prendre autrement, elle était vraiment laide avec toutes ces larmes qui roulaient le long de ses joues.
Le chapelier devint blême et se retint au bords de la fontaine d'eau bénite, dans laquelle Yume s'était autrefois "purifiée". La pastèque trouvait l'homme si amusant qu'elle décida de s'amuser encore un peu en choisissant bien ses mots :
- Quand tu montras, décroche-la s'il te plait, je ne suis pas ta bonne. D'ailleurs, tu as intérêt à le faire, parce que d'ici peu, je crains qu'elle ne se décompose... de plus, je doute fort que la reine blanche autorise un cadavre au yeux révulsés, aux lèvres légèrement violette depuis, au teint pâle voire verdâtre à squatter chez elle. Même si ce cadavre en question se trouve être son amante, enfin, son ex-amante, du coup...
Ils n'entendit pas la dernière phrase, il était déjà partit. Bon, la pastècopathe se leva et, à contrecœur, obéit au ordres de "sa majesté la reine aux cheveux blancs et aux sourcils noirs". Qu'allait-t-elle préparer ? Qu'est-ce que pouvaient bien manger les gens de la noblesse ? Qu'est-ce qui était convenable et qu'est-ce qui ne l'était pas ?
- Elle m'agace ! Au pire, si elle aime pas, elle mourra de faim et je danserais sur sa tombe avant d'y mettre le feu ! Ah ouais mais non... ça brûle pas une tombe...
N'ayant pas envie de se casser la tête ni de réfléchir elle chercha plutôt pour ce que elle, avait envie pour le repas. Elle s'arrêta. Où était-elle ? Avec son "formidable" sens de l'orientation, ce ne serait pas étonnant qu'elle se soit perdue. Le sol était couvert de dalle en marbre. Une blanche, une noire, encore une blanche et encore une noire... comme un échiquier... un échiquier ? Un jeu de bataille ? Une bataille... une guerre... une guerre... Elle s'agenouilla et se frappas la tête conte le carrelage.
- Mais c'est pas possible... il faut vraiment que j'arrête de répéter tous mes mots, c'est plus possible !!!
Elle s'assit en tailleur, se rappelant les heureux souvenirs qui jadis, s'était déroulés ici même... le jour frabieux... Tarant en kilt, Les soeur de sang royal en pleine dispute, la décapitation du Jabberwocky... le Jabberwocky....
- Noooooon, ça recommence ! Je me répète !!!
Devant-elle, gisait le cadavre de l'énorme dragon. Enfin, ses restes plutôt... Cette créature aussi stupide que majestueuse, était réduit à servir de festin à des charognards alors qu'elle, était affamée... Elle s'arma d'un bâton et, le brandissant, fonça sur les volatils.
- Au menu, mesdames et messieurs, c'est Jabberwocky grillé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Ven 14 Mar - 23:56

Les deux "amis" descendirent dans la cuisine où Suika les expulsa, soit disant ce n'était pas encore prêt. Ils arrivèrent à une table blanche, parfaitement rangée propre, comme si une maniaque était passée par là. C'était en fait le cas, la maniaque étant la reine blanche, qui la regardait d'une manière étrange, accompagnée par Alice qui avait l'air de se retenir de l'étriper. Elle se cacha derrière le chapelier ,qui, était la seule personne à tolérer sa présence ici. La souveraine de ce château, lui demanda alors d'une voix douce et mielleuse:

-Oh, Yume ! Viens t’asseoir à côté de moi !

Plus qu'apeurée, la poupée se rua à l'opposé, le chapelier s'installant à côté d'elle. Yume se demandait si c'était un bonne idée de laisser Suika faire la cuisine, pendant que Mirana prenait une moue boudeuse. Soudain un fumet....familier mais désagréable remplit la salle à manger, Suika arrivait avec le plat. Tout le monde déglutit en cœur pendant que Suika les servait en grommelant. Yume scrutait son assiette d'un air suspect, comme si elle contenait un dragon encore vivant à l’intérieur.

-Suika....C'est quoi ?
-Secret du chef... Vous êtes jamais content ! Mirana avait qu'a pas me coller cette tache...Allez mangez !

Avec grande difficulté, l'assemblée mangeait sans le savoir le Jabberwocky, jadis un dragon splendide au souffle de feu dévastateur, réduit à l'état d'un ragoût carbonisé... Le sang du Jabberwocky pouvait exaucer les voeux, mais comment, la pas si innocente que ça de Suika pouvait elle le savoir ? 

*Ah, si seulement, Suika pouvait partir, ça me faciliterai tellement la vie !*

A ces pensées, Suika s'éleva très haut dans les airs et un portail magique s'ouvrit.


*Ah, dommage, j'aurais bien voulu rester avec Yume un peu plus longtemps....*

Sans plus tarder, Yume fit de même, malgré les tentatives désespérées du chapelier de la faire redescendre. Le portail commençait à les aspirer:

-Au revoir Chapelier ! Je vous jure que je reviendrai ! A bientôt !
-MIRANA ! C*NNASSE ! P*TASSE ! JE TE RETROUVERAI ET LA.....

Le portail se referma, les aspirant toutes les deux, loin des merveilles....

                                       ***
Les rayons du soleil traversaient la fenêtre, Yume ouvrit les yeux. Où était elle ? Dans sa chambre. N'était ce qu'un rêve ? Juste un rêve... Ça en avait tout l'air. Elle se leva. L'image des yeux verts de Tarrant restait gravée dans son esprit. Un contact froid sur sa peau blanche. Le pendentif.... Un sourire naquit sur ses lèvres. Non, c'est pas un rêve, juste la réalité.
Ellipse des quelques jours...


Des lumières, des rires distingués. De la musique de valses. Un jeune homme patientait. Des bruits de pas sur le carrelage parfait. Une poupée arrive, le sourire aux lèvres. Des murmures. L'homme tendit la main elle la saisit. Malgré son sourire candide, elle n'était pas enchantée. Ils se dirigèrent vers le buffet.


-Je ne pensez pas que vous viendrez très chère. Je suis surpris.
-Je l'ai promis à ...un ami.
Le jeune homme leva le sourcil, en guise d'étonnement mais ne dit rien. La valse commença, la musique entraînante faisait danser les bourgeois.
-Vous dansez ?

La jeune fille fit une moue boudeuse mais accepta:" ce n'est qu'un mauvais moment à passer..." Ils commencèrent la danse: pied derière, mains jointes.... Elle ferma les yeux, elle ne voyait plus rien: tout avait disparu, elle dansait avec Tarrant, son éternel sourire aux lèvres. Il la fit valser, valser, valser....jusqu'à ce qu'elle en ai le tournis. 
La musique se stoppa elle ouvrit les yeux: l'illusion avait disparu. Elle s'éloigna de lui, se dirigeant vers le fond de la salle. 

-Yume !
-Oui ? Elle se retourna, toujours souriante
-Pourquoi es tu venue à cette fête finalement ? Son père la rejoignit. Tu es étrange en ce moment, tu es agréable, tu souris tout le temps.... Que ce passe il ?
-Je me sens bien. Je me sens juste bien. Elle se retourna vers la terrasse donnant sur la voûte céleste.

"On se reverra..."

(Fin du RP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Moon Walk
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 21
Localisation : Derrière mon ordinateur, assis à mon bureau.

Feuille de personnage
Points de folie: 0
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   Sam 15 Mar - 20:11

"Les orties du beau jardin..." est ainsi clôt! Je vous félicite pour avoir terminé votre premier rp sur Burtonmania, en espérant que j'aurais le plaisir de vous récompenser encore à l'avenir!


Récompenses:

- 7 points de Folie chacune (mise à jour dans votre fiche de présentation, par un modérateur)
- Titre Condamnés pour grave innovation
[Vous êtes coupable d'avoir innové, en expérimentant une nouvelle façon de rp sur le forum]



Classification:

Acte I - Wonderland (2)

Un rp plutôt étrange, mais amusant et délirant!  What a Face
Très touchante également, cette fin.

_________________
Je suis le Baron Sanglant, seigneur taciturne de ce manoir et grand amiral des noires pensées.
Mon avatar est un cadeau très généreux de la part de la talentueuse artiste qu'est Emily, n'hésitez pas à visiter son deviant art !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://folienoireblog.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les orties du beau jardin.... [Wonderland N°2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Les orties ne font pas que piquer...
» pour les amoureux de jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burtonmania :: Section HRP :: Cave :: Sujets achevés-
Sauter vers: