Forum de jeux de rôles inspiré par l'univers de Tim Burton
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Phase N°1: Rencontres (Hécate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Full Moon Walk
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 21
Localisation : Derrière mon ordinateur, assis à mon bureau.

Feuille de personnage
Points de folie: 0
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Mer 2 Juil - 23:39

En ce splendide début de soirée, une foule de personnages très distingués s'engouffrait en bon ordre par les portes de la Clock Tower. Torquato Tasso se tenait paisiblement non loin de ces dernières, saluant les arrivants et vérifiant leurs "invitations", diverses et variés. Il pouvait s'agir d'écrits, poèmes ou autres contes, mais Torquato acceptait également les compositions musicales, les tableaux et même de lourdes sculptures. Assisté d'autres gentilshommes, l'individu courtois se faisait ensuite un devoir de recueillir chapeaux et manteaux, ainsi que de conduire l'invité jusqu'aux portes. Le rôle d'accueillir les participants à un bal était primordial, et Torquato en tirait une humble fierté. En tant que porte-parole de sa société, il était le plus à même de remplir ce rôle vital. Il était impeccablement vêtu de noir, un masque blanc traversé par une croix écarlate lui couvrant le visage. L'homme eut d'ailleurs un sourire invisible en repensant à toutes les magnifiques œuvres qu'il avait pu admirer. Le Bal d’Été s'annonçait remarquablement bien!

Il pivota sur ses talons pour accueillir le prochain invité, qui se révéla être une charmante jeune fille. Elle portait une robe bustier blanche dont la jupe était en tulle, d’une couleur rouge pâle et aux bords verts. Elle portait aux pieds de curieuses mais néanmoins très jolies bottines en cuir.

Son masque était entièrement blanc, finement sculpté à la manière d’un visage, dont les orbites étaient teintées de rouge afin de mieux masquer les yeux de sa propriétaire. La jeune demoiselle se présenta, sous le nom d’Hécate. Torquato reconnut là l'alias de l'un de leurs invités de marque.  

- Je vous souhaite le bonsoir! Vous êtes la bienvenue au grand Bal d’Été! Néanmoins, je vous prie de bien vouloir me remettre votre invitation. Sans cela, j'en suis sincèrement navré mais je serais malheureusement dans l'obligation de vous refuser l'entrée à cette remarquable soirée.

Elle lui tendit aussitôt un papier, que l'homme saisit avec douceur. Il en entama la lecture sans plus tarder.

Je ne possède point une âme de poète,
Mais je vais essayer de stimuler mon intellect.
Barbouiller une feuille vierge au moins, c'est dans mes cordes,
Gagner votre cœur est ma principale quête
Je m'acharne sur ma page tant cet exercice est abject...
J'implore votre miséricorde,
Je sens que je m'enfonce de plus en plus,
Si je continue, mon cerveau va succomber,
Pourquoi n'y a-t-il pas de points bonus ?

Je sais, j'ai tendance à dramatiser...


Après un long silence, Torquato Tasso plia soigneusement la précieuse oeuvre, et tira de sa poche un petit badge, de forme ovale, très élégant, représentant une femme de profil. Le gentleman donna donc cette curieuse récompense à la demoiselle.


Spoiler:
 



Puis, il s'inclina devant Hécate, lui offrant de la conduire lui-même jusqu'à la salle des balles. La guidant à travers le dédale des pièces et des couloirs de la Tour, il finit par prendre congé devant une porte dorée, avec un dernier baise-main à l'encontre de sa charmante invitée. Derrière la cloison de bois, des rires gracieux et une musique raffinée s'élevaient. Lorsque Hécate entra, elle découvrit une salle grandiose et lumineuse. Le plafond s'élevait très haut, constellé de plusieurs lustres de rubis. Les murs étaient peints de miel, tandis qu'un orchestre majestueux était installé sur une estrade. Des tables et des chaises disposées un peu partout permettaient à ceux qui le désiraient de se reposer et de se réunir pour discuter, voir pour jouer aux cartes ou aux échecs. Il ne fallait pas non plus oublier l'immense buffet qui s'étalait au fond de la salle de bal, surchargé de plats exotiques, inconnus ou mystérieux. Mais le plus important et le plus beau était sans conteste la piste de danse, sur laquelle valsaient des dizaines de danseurs expérimentés.

L'atmosphère chaleureuse et conviviale, la foule colorée et courtoise, tout était fait pour que l'été ne quitte pas la pièce. C'est ainsi que Hécate fit son entrée dans le grand bal!

[Pour le déroulement de la première phase, consulter ce sujet]

_________________
Je suis le Baron Sanglant, seigneur taciturne de ce manoir et grand amiral des noires pensées.
Mon avatar est un cadeau très généreux de la part de la talentueuse artiste qu'est Emily, n'hésitez pas à visiter son deviant art !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://folienoireblog.wordpress.com/
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Dim 6 Juil - 18:26

Un attroupement de personnes se formait, non loin de là. Intriguée, je m’approchais, ne me gênant pas pour en pousser quelques uns. Le facteur agitait sa sacoche pour la faire échapper aux mains de femmes hystériques. Les hommes étaient apparemment tout aussi intéressés, mais moins que leur conjointe. L'employé de poste paru soulagé de me voir. Il me tendit une lettre. Étrangement, toute agitation avaient cessé depuis que je me trouvait au centre du cercle. Cela faisait à peine un mois que je squattait provisoirement dans ce quartier et il semblait qu'une sacrée réputation m'avait été forgée... J'arrachais l'enveloppe des mains du porteur de ce qui semblait être une nouvelle assez particulière... assez pour rendre toute la gente féminine du coin, jalouse. Je lus pour moi-même "Destinataire : Suika ; Expéditeur : Torquato Tasoo..." Ce nom se rependit extrêmement vite parmi la foule. J'aurais pu crier dans un tunnel, le même effet se serait produit. Je parti avant que les regards noirs ne laissent place à de l'acharnement collectif sur ma personne. À chaque coin de rue, il y avait une affiche. Visiblement, un grand bal se déroulerait bientôt. Un bal organisé par un certain Torquato Tasoo... ça explique les foudroiements oculaires. Bon, en résumé, peu étaient conviés (dont moi), ce qui faisait des envieux et des hystériques. Il ne me restait plus qu'à jeter cette lettre qui, d'après mon instinct, ne m'apporterait que que des ennuis (les ondes haineuses des femmes de tout à l'heure en était la preuve). je déposait le morceau de papier dans une benne à ordure.


Un homme était prostré là, à l'angle de la rue, le regard fixé dans ma direction. Je me retournait pour voir si il attendait quelqu'un... en tout cas, je ne le connaissait pas. Personne. Il n'y avait que moi. Je me retournait encore une fois. L'inconnu était à quelques centimètres de moi. Je sursautais. Je cru que mon cœur allait cesser de battre. Le réflexe : une droite en pleine poire (j'ai vraiment pas fais exprès, pour une fois... une chance, pas de policiers à l'horizon)

- Non mais vous êtes malade ! l'injuriais-je , vous êtes totalement c** ! On ne surprend pas une jeune fille dans la rue ! Et... On ne se rapproche pas des gens avec une telle vitessse ! C'est super flippant ! Si vous continuez comme ça, le taux de mortalité par crise cardiaque en votre présence va monter en flèche !

Il se mit à tourner autour de moi. On aurait dit un collectionneur examinant une pièce rare. C'est fascinant, la vitesse à laquelle une envie meurtrière peu germer en soi, dans cette situation.

- Bon, le langage, c'est pas tout à fait ça... Ne parlons même pas de vêtements !

Il se fichait de moi ?

- Mouis... Avec un bon entrainement, c'est faisable... Jeune fille, Suivez-moi !

- Et pourquoi ça ?

- Je vais vous offrir un relookage complet et une éducation en accéléré pour que vous puissiez participer à ce bal.

Il pense sincèrement que je vais le suivre ? Qu'il me donne une seule bonne raison de le faire !

- Tout simplement parce que je vous rendrai votre chapeau et son contenu, ainsi que ce petit bracelet au pendentif chapeau haut de forme. Et ne me demandez pas quand je vous ai pris vos effets personnels ni où les ai-je cachés. Et non, je ne lis pas dans vos pensées, quoique... Et ce n'est pas la peine d'aller reprendre votre invitation, c'est moi qui l'ai.


* * *


Je ne savais pas qui était ce vieux et il commençait à me faire peur. La propriété aux couleurs ternes et aux papier-peint décrépit renforçais l'image déjà suffisamment sinistre qui se formait dans mon esprit. Il ouvrit la porte et me laissa passer la première. "Pouf", mon angoisse s'était envolée. L'intérieur était décoré avec un extrême mauvais goût...

- Oui, mais au moins, il y a de la couleur !

Je vais le tuer, ce vieux !

- Tututut ! Pas de menaces, pas d'insultes, même mentales !

Je capitule...
Il me fit assoir sur un fauteuil blanc avec des zébrure oranges carotte. Je balançais mes pieds, ce qui me vaut des réprimandes. D'après lui, une damoiselle devait se tenir droite et non avachie dans son siège et croiser les jambes au lieu de les balancer ("en plus, ça énerve les gens", qu'il m'a dit).


* * *


Le soir, je me couchais avec d'affreuses crampes aux joues, à cause de son "entrainement au sourire en toute circonstances". Sans parler de mes pieds douloureux... ce vieux était buté, ma parole ! À chaque fois que je lui écrasais involontairement les pieds lors d'une valse (c'est à dire souvent), il me le faisait payer au centuple ! je craignais que mon mal de crâne ne m'empêche de dormir. Dès que je faisait une erreur dans son cours de "langage et amabilité" je me prenais une tape sur la tête...


* * *


Le lendemain, c'était le même calvaire... évidement, je ne pouvais pas riposter lorsque qu'il me giflait, "ce n'était pas digne d'une dame". Et une même question me trottait dans la tête "Comment se fait-il qu'il ait autant de force ? Ça fait super mal !". Évidement, avec tous ces coups, je n'avais pas fermé l’œil de la nuit, et il y avait d'énoooooormes cernes sous mes yeux rougis à causes des larmes (Attention ! Je n'ai pas pleuré !C'est mon système nerveux qui a réagit à la force du point de ce sale schnock !) Bref, en gros, voici le programme imposé : entrainement au sourire en toute circonstances ; langage et amabilité ; danse ; poésie ; essayage. Le tout pendant trois jours... Le quatrième, il ouvrit mon invitation et éclata de rire ! Ce qui me m'agaça trèèèès trèèès légèrement...

- On peut savoir ce qui te fait rire, le vieux ?

C'est précisément cette phrase qui me valu un vase en pleine face, ainsi qu'une belle bosse.

-Si je te donne des cours de "langage et amabilité", c'est pas pour rien ! Bon, il faut que tu rédiges un poème, que je te trouve une robe... ET ON NE PROTESTE PAS ! ... un masque et... un alias ! Alors, pour l'alias, tu vas prendre Hécate !*

- Hein ? Mais pourquoi ? C'est super moche et ça ne me va pas du tout !

-Langage et amabilité !!! Et justement ! Tu n'avais qu'à ne pas m'écraser les pieds ! Vengeance ! Et on ne se soupir pas et on ne se renfrogne pas !

Il m'obligea à rédiger un poème... Je déteste ce vioque croulant ! Il me trouva une tenue de soirée et un masque, envoya une réponse au mandataire. Et me mit à la porte le lendemain.


* * *


Un flot de personnes distinguées s'engouffrait dans le lieu dit. Il y avait quelqu'un qui se tenait près de l'entrée, surement un valet. Il saluait les et prenait les invitations toutes plus originales les unes que les autres,je me senti tout d'un coup minuscule avec mon insignifiant poème qui n'avait strictement aucune valeur...

J'étais juste devant lui, maintenant. Je ne savais que dire, j'avais peur de dire quelque chose, de me compromettre et de ne plus jamais récupérer mon cher chapeau...

- Hécate

Oui, c'est nul ! Pas de commentaire !
Il paru tilter à mon nom... comme quoi c'était pas une si mauvaise idée...

- Je vous souhaite le bonsoir! Vous êtes la bienvenue au grand Bal d’Été! Néanmoins, je vous prie de bien vouloir me remettre votre invitation. Sans cela, j'en suis sincèrement navré mais je serais malheureusement dans l'obligation de vous refuser l'entrée à cette remarquable soirée.

Je lui tendis ce qu'il réclamait et il se mit à lire mon poème à voix haute ! La honte...

Je ne possède point une âme de poète,
Mais je vais essayer de stimuler mon intellect.
Barbouiller une feuille vierge au moins, c'est dans mes cordes,
Gagner votre cœur est ma principale quête
Je m'acharne sur ma page tant cet exercice est abject...
J'implore votre miséricorde,
Je sens que je m'enfonce de plus en plus,
Si je continue, mon cerveau va succomber,
Pourquoi n'y a-t-il pas de points bonus ?

Je sais, j'ai tendance à dramatiser...


Il plia méticuleusement le bout de papier, le rangea dans sa poche et m'offrit un badge représentant la silhouette d'une dame très élégante, vu de profil. Il m’accompagna jusque dans la pièce principale. Le plafond s'élevait très haut, constellé de plusieurs lustres de rubis. Les murs étaient peints de miel, tandis qu'un orchestre majestueux était installé sur une estrade. Des tables et des chaises disposées un peu partout permettaient à ceux qui le désiraient de se reposer et de se réunir pour discuter, voir pour jouer aux cartes ou aux échecs. Il ne fallait pas non plus oublier l'immense buffet qui s'étalait au fond de la salle de bal, surchargé de plats exotiques, inconnus ou mystérieux. Mais le plus important et le plus beau était sans conteste la piste de danse, sur laquelle valsaient des dizaines de danseurs expérimentés. je me senti de plus en plus ridicule... insignifiante, parmi eux... c'était sans doute du à mes habits horribles, choisis avec soin par mon "coach". Je suis sûr qu'il l'a fait exprès, l'ancêtre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Moon Walk
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 21
Localisation : Derrière mon ordinateur, assis à mon bureau.

Feuille de personnage
Points de folie: 0
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Dim 6 Juil - 18:26

Le membre 'Hécate' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Piqué du Faucon' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://folienoireblog.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Dim 6 Juil - 22:20

Sophocle
Chevalier de la Cécité

Sophocle traversait l'assemblée raffinée avec une facilité déconcertante, naviguant habilement entre les messieurs et les demoiselles, reconnaissant des amis avant même qu'un mot ne s'échappe de leurs lèvres. Une rumeur susurrait que cet élégant monsieur était en réalité un serpent, changé en homme par la volonté d'un marais ensorcelé. Chaleureux et aimable, il n'avait de reptilien que ses sens aiguisés. Pourquoi cela était impressionnant ? Et bien, Sophocle était visiblement frappé de cécité, aveugle depuis ses plus jeunes années. Son masque se résumait à un foulard noué devant sa bouche, balafré d'un sourire à l'encre rouge. Ses interlocuteurs pouvaient ainsi parfaitement voir ses yeux au regard lointain.

L'homme esquiva un groupe de messieurs qui riaient à une énigme amusante et se dirigea vers une nouvelle arrivée. Son attitude hésitante et l'infériorité qu'elle éprouvait étaient palpables, Sophocle avait donc pu la différencier des autres habitués. Une dame de la Société ne serait pas restée plus de quelques secondes prostrée devant l'accès à la salle des bals. L'aveugle s'approcha de la jeune demoiselle, la jaugeant de la tête aux pieds.

-"Bonsoir à vous! Votre tenue vous va à ravir. Elle met réellement en valeur votre silhouette, et je vous assure que sa splendeur n'a absolument rien à envier aux magnifiques robes de notre dame d'honneur, la gracieuse Néfertiti. Et votre masque est du plus bel effet."


Il avait l'air absolument sincère, malgré son évidente incapacité à voir le monde qui l'entourait et la tenue de celle qui lui faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Mar 8 Juil - 11:23

Quelqu'un arrivait vers moi. Il marchait vite, je me demande s'il marchait réellement ou si il se déplaçait sans faire bouger ses jambes, parce que c'est l'impression que ça donnait... Ils sont étranges les riches de cette ville... Je crois que le narcissisme de Charles-Henri commence à me manquer... Il me m'observa de la tête aux pieds, pourtant, son regard restait vide... comme si il regardait... à travers moi... Je tournait la tête, mais non, c'était bien moi qu'il regardait.

-Bonsoir à vous! Votre tenue vous va à ravir. Elle met réellement en valeur votre silhouette, et je vous assure que sa splendeur n'a absolument rien à envier aux magnifiques robes de notre dame d'honneur, la gracieuse Néfertiti. Et votre masque est du plus bel effet.

En fait, il a l'air sympathique. Il parle bien, c'est ça que le vieux voulait me faire comprendre... essayons de l'imiter. Il faut se montrer aimable, sinon, adieu chapeau.

- Ce compliment me touche même si ma culture ne comprend malheureusement pas la vie sûrement passionnante de cette "Néfertiti". Que diriez-vous de partager votre savoir avec ma personne ?

Non, vraiment, je m’intéressais à ce sujet. Je n'ai jamais bénéficié d'une scolarité, défaut de localisation. Voulant à tout prix échapper à l'ambiance que je trouvait trop étouffante, je l’entrainais vers un coin avec peu de monde autours, près de la fenêtre et l'ouvrit, attendant qu'il me conte l'histoire de cette femme au nom que je trouvait amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Sam 12 Juil - 18:03

Sophocle
Chevalier de la Cécité

L'aveugle fut ravi d'entendre surgir la voix de son interlocutrice, agréable à l'oreille. Elle était juste assez dosée d'amabilité et de courtoisie pour ne pas paraître hypocrite, et vraisemblablement maîtrisée avec soin. Sophocle prêtait toujours attention aux sons les plus infimes, ce qui lui permettait de discerner les mauvaises langues et les gens honnêtes, un talent très utile. Selon son ouïe, cette demoiselle brillait d'authenticité. L'homme inclina la tête avec noblesse.

- Néfertiti est une figure phare de l’Égypte ancienne, à l'incommensurable beauté. Elle fut l'épouse du puissant pharaon Akhenaton et, au regard de ses contemporains, une femme très proche de la perfection. Mais je faisais davantage référence à notre actuelle dame d'honneur, qui endosse son nom comme alias. Elle le porte merveilleusement bien, d'ailleurs.

Sophocle expliqua ensuite calmement à son interlocutrice ce qu'était une dame d'honneur. Chaque bal organisé par leur société comportait divers titres, décernés aux personnages les plus importants ou distingués de la soirée. Comme par exemple le titre de maître de cérémonie. La dame d'honneur se révélait être, en général, la femme la plus jolie et élégante du bal. L'aveugle eut un petit rire navré.

- Quant à moi, je ne suis que Sophocle, pour vous servir. Moins impressionnant, je vous l'accorde. Ce fut néanmoins très sympathique de votre part, de ne pas faire attention à mon handicap. J'apprécie que l'on me traite avec tous les égards due à un homme, peu importe son état. Voici pour vous, prenez-le, j'insiste.

Il lui offrit un badge et s'éloigna sans plus attendre de son pas agile.

Spoiler:
 

[Défi réussi --> Ne pas vous formaliser de la cécité de votre interlocuteur
Score de Hécate: 2 Badges
Vous êtes actuellement en tête, à égalité avec deux autres participants.
Vous pouvez relancer le dé.]
Revenir en haut Aller en bas
Suika

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : au beau milieu d'une horde d'idiots

Feuille de personnage
Points de folie: 39
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Sam 12 Juil - 18:56

- Néfertiti est une figure phare de l’Égypte ancienne, à l'incommensurable beauté. Elle fut l'épouse du puissant pharaon Akhenaton et, au regard de ses contemporains, une femme très proche de la perfection. Mais je faisais davantage référence à notre actuelle dame d'honneur, qui endosse son nom comme alias. Elle le porte merveilleusement bien, d'ailleurs.

Je cherchais des yeux, la jeune femme en question, même si je n'avais aucune idée de ce à quoi ressemblait une égyptienne. Je ne savais pas nom plus à quelle apparence avait l’Égypte, mais tout paraissait beau dans ces histoires. Je devrais peut-être y faire un tour, rien que pour voir...   Il m'expliqua aussi ce qu'était une dame d'honneur, sans se moque de mon ignorance de monde et eu un petit rire navré à ce moment. Il m'apprit comment était organisé un bal, sujet intéressant.

- Quant à moi, je ne suis que Sophocle, pour vous servir. Moins impressionnant, je vous l'accorde. Ce fut néanmoins très sympathique de votre part, de ne pas faire attention à mon handicap. J'apprécie que l'on me traite avec tous les égards due à un homme, peu importe son état. Voici pour vous, prenez-le, j'insiste.

Je ne voyais pas ce qu'il avait de moins impressionnant... Il me tendit un badge, et sans que je puisse lui dire mon nom, s'en alla. Je pu vérifier mon hypothèse, qui s'avéra fausse : ses jambes bougent quand il marche. Quel drôle de personnage... Je ne voyais pas du tout de quel nature était son handicape et je m'en fichais. Des anomalies, j'en avait vu plein, et ça m'était égal qu'il soit ou non dans cette catégorie... N'étais je pas, moi aussi, étrange aux yeux du monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Full Moon Walk
Admin
avatar

Messages : 523
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 21
Localisation : Derrière mon ordinateur, assis à mon bureau.

Feuille de personnage
Points de folie: 0
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
0/1000  (0/1000)

MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Sam 12 Juil - 18:56

Le membre 'Hécate' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Piqué du Faucon' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://folienoireblog.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   Sam 23 Aoû - 19:42

Alazhen
Photographe d'ici et d'ailleurs

Pour un passionné de clichés, un bal recelait toujours des trésors insoupçonnés. Chaque éclat de rire, chaque murmure, chaque mouvement de tête méritait clairement le droit d'être immortalisé et admiré. Alazhen se retenait ainsi à grand peine de se lancer dans une frénésie de photographies, triturant son monocle en réfléchissant à son futur album, exclusivement dédié à cette mémorable soirée. Il sélectionnait avec soin les images dignes d'intérêt, ignorant les scènes les moins performantes. Ce manège le conduisit soudain devant une jeune demoiselle, visiblement nouvelle en ces lieux et égarée parmi la foule. Alazhen s'inclina. Il avait la même vivacité que celle du faucon, le seigneur céleste de son pays natal.

-"Je vous prie de me pardonner si je vous importune, mais vous semblez être une jeune fille très adroite d'esprit. C'est ce que me confie votre regard. Seriez-vous assez aimable pour m'apporter votre aide ? Voyez-vous, je tourne actuellement une oeuvre cinématographique, et j'aurais besoin d'un avis éclairé pour savoir si j'ai fais le choix le plus judicieux, en ce qui concerne la musique. Tenez!"

Le gentleman arabe extirpa de sa redingote une petite boîte ouvragée, qu'il ouvrit presque aussitôt, à la hauteur de l'oreille de sa jeune interlocutrice. Des sons s'en échappèrent, correspondant à la musique choisie par Alazhen (ICI). Ce dernier eut un sourire, redressant un peu son turban de soie.

-"Qu'en pensez-vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phase N°1: Rencontres (Hécate)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phase N°1: Rencontres (Hécate)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hécate, Déesse des Ombres
» Saut temporel - Phase libre du 18 mars 2045
» Présentation d'Eclipse Phase
» Rendez-vous dans les abysses [PV : Hécate]
» Hécate déesse de la magie noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burtonmania :: Section HRP :: Repère des événements :: Le Bal d’Été :: Phase N°1 - Rencontres-
Sauter vers: