Forum de jeux de rôles inspiré par l'univers de Tim Burton
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yume, fiche 2.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yume

avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 16
Localisation : Dans un lieu peu fréquentable

Feuille de personnage
Points de folie: 228
Démence:
1/7  (1/7)
Expérience:
150/1000  (150/1000)

MessageSujet: Yume, fiche 2.0   Jeu 19 Fév - 17:42



Yume





    « Sans cesse tiraillée, manipulée, terrorisée... Ils ont du se rendre à l'évidence : ils l'avaient brisée.»


    Nom :
    Wilson

    Prénom :
    Yume


      Age : 19 ans
      Sexe : Féminin
      Groupe : Excentrique




DESCRIPTION PHYSIQUE
Yume est ce que l'on pourrait qualifier de la candeur incarnée. Visage enfantin de porcelaine, grands yeux verts qui brillant d'innocence et de malice, cheveux châtains longs et soyeux retombant sur ses frêles épaules... On la confondrait presque avec une poupée de porcelaine, derrière une vitrine de magasin de jouets, avec son petit gabarit. Avec ses moyens, elle a l'opportunité d'être "fashion" et ne s'en prive pas. Elle accumule les robes victoriennes, coquettes, aux dorures et aux détails travaillés bien qu'elle puisse rester simple. Mais sa favorite n'est pas si complexe: une robe bleue aux rayures blanches sur le jupon, un simple ruban pour lui orner la taille. Pratique, jolie sans être too much, cette robe est tout bonnement parfaite selon elle. Complexée secrètement par sa petite taille, elle porte des bottes lacées à talons, pour compenser. Pour ses sorties discrètes, elle se déguise en modeste messager, ses cheveux dissimulés sous une gavroche. Si belle...  


DESCRIPTION MORALE
Naive, innocente, gentille, Yume a toujours fait passer le besoin des personnes qui lui sont chères avant elle. Pleine de compassion, elle accueillerait volontiers l'orphelin dans sa maison. Mais ne vous laissez pas amadouer par son visage d'ange et sa gentillesse naturelle: Malgré cela, notre jeune femme a un caractère bien trempé ! Fougueuse, en quête de sensations forte, elle cherche toujours à tuer l'ennui en partant à l'aventure, se fichant bien de désobéir aux instructions de son père. Ne se laissant jamais marcher sur les pieds, elle peut se transformer en une horrible peste qui vous pourrira l'existence a la moindre occasion si vous la chercher trop. C'est cependant très rare qu'elle n'apprécie pas quelqu'un si il a des histoires a raconter ou qu'il soit un potentiel compagnon d'aventure ! (c'est à dire tout le temps quasiment). Demoiselle pleine de vie, surexcitée, son sourire franc vous illuminera surement la journée. Mais ce n'est pas une princesse Disney, contrairement aux apparences. Ses défauts ne sont pas des moindres: jalouse, possessive, susceptible, tétue, insolente, bavarde, violente.... On peut dire que ça s'empile ! Elle possède malheureusement peu d'amis, du a son comportement et a ses gouts des plus excentriques et déplacés. En vérité, Yume est une fille brisée dont la solitude et l'indifférence des autres l'ont rendue un peu folle. Il lui arrive qu'a bout de nerfs, elle devienne complétement hors de contrôle. Côté cœur, Yume est tellement désespérée qu'il en faut peu pour la séduire, mais elle reste toujours une amante fidèle si on l'aime en retour. En vérité, parmi tout ces béguins dont elle pourra être victime, elle attend comme toutes les jeunes filles de son âge, celui qui l'approchera progressivement, qui gagne sa confiance sans se presser et qui apprivoisera l'animal sauvage qu'elle est. Conclusion: Yume est un petit bout de femme plein de surprise, pour le meilleur et pour le pire !  


HISTOIRE
D'une alliance arrangée mais heureuse, 15 jours en avance, le bébé fragile et braillard qu'était Yume vit le jour, criant son désir de vivre a pleins poumons, sous le regard brillant d'affection de ses deux parents. L'enfant grandit aux côtés de sa mère, modèle de douceur, de beauté, et surtout de gentillesse. Elle lui enseigna tout ses principes de vie, ainsi que de nombreux instruments. Elle s'assura que sa fille ne manque de rien, et qu'elle ai tout l'amour dont elle est besoin, compensant l'absence du père, trop absorbé par son travail pour s'occuper d'elles. Mais quand la petite Yume atteint les cinq ans, sa mère s'affaiblit avant de décéder, d'un mal inconnu. Les médecins mirent cette mort sur l'affaiblissement d'après l'accouchement et de l'hiver trop rude pour elle. Après cela, son père déjà absent, se referma complétement sur lui même, ne revenant au foyer que deux fois dans l'an.

Après avoir en vain tenté de l'élever par des précepteurs, on confia sa garde a des domestiques de la maison qualifiées, qui étaient devenues comme une seconde famille pour Yume. Malgré toutes ces précautions prises, la petite se sentait terriblement seule. Alors elle s'inventait des amis imaginaires à qui parler, avec qui s'amuser... Elle faisait tout pour garder un comportement joyeux et optimiste malgré sa situation. Quand fut le temps pour elle d'aller à l'école, elle ne se trouva point d'amis. Après tout, qui voudrait d'une gamine qui parlait au vent ? Ses petits camarades de classe passèrent bien vite de l'ignorance à la persécution. Les années passèrent, les enfants oublièrent la cause de ce début de maltraitance, mais les sentences se révélaient de plus en plus terribles. Elle était devenue la tête de turc de la classe. Parfois, les enfants sont les pires des bourreaux. Yume revenait de l'école avec d'affreux bleus, et elle prétextait d'être tombée. On ne la croyait pas, mais n'agissait pas non plus. Elle ne parlait de cela a personne et pleura de longues soirées entières pour cela.

Elle continuait de grandir, de s'enrichir, mais pourtant de sombrer dans une solitude encore plus grande. Il y eu une lumière dans sa vie: sa grand-mère. Yume, quand elle put sortir avec une escorte, (c'est dur d'être riche...) lui rendait visite pour le thé. Toutes les deux s'entendaient à merveilles. Sa grand mère lui racontait sans cesse des histoires passionnantes se déroulant dans des univers parallèles. Rêve ou réalité ? Yume ne s'en souciait guère. Elle y croyait dur comme fer. Puis un jour, son père apprit ces visites et ordonna qu'elles cessent, croyant la vieille femme illuminée. Celle ci s'éteignit dans son sommeil quelques temps plus tard. La jeune fille ne s'enfonça dans sa tristesse que davantage. Brisée jusqu'à la moelle, tentant maladroitement de se reconstruire, on pouvait la qualifier de misérable. Elle commença à être hantée par d'affreux cauchemars la nuit, l'incitant a mener une vie nocturne où elle s'aventurait dans Londres de fond en comble.

Mais certains quartiers n'étaient pas idéals pour une jeune noble sans défense. Elle était la proie facile. L'agresseur se glissa sans bruits dans l'ombre, prêt à bondir sur sa cible... Elle ne pouvait rien faire, elle était coincée. Coincée entre ce mur et lui...Elle voyait bien que dans ces yeux ne brillaient pas une lueur innocente... Rien ne pouvait la sauver... Comme un miracle, la terre se mit a trembler, lui permettant de s'enfuir. Elle apprit plus tard, que c'était la théorie de la collision des mondes. Elle y vit un lien avec les histoires de sa grand mère. Une preuve que c'était donc vrai ! Elle voyait une raison de vivre ! L'aventure ! La découverte ! Yume prit en assurance. Pour la première fois, elle se défendit contre ses agresseurs à l'école, finissant par gagner leur crainte, elle apprit à se battre ! Et chercha les failles des mondes. Elles devaient bien être quelque part !

Un jour, son père revint et l'emmena dans un parc. Elle était si heureuse ! Sa joie se décupla quand elle vit ce qu'il l'attendait. Son cousin ! Elle allait rencontrer son cousin ! Elle fit connaissance avec un garçon froid, distant mais elle ne se découragea pas pour autant. A leurs nombreuses rencontres, elle tenta de briser cette carapace glacée, pour voir la personne qu'il était réellement. Mais on ne gagne pas a tout les coups: au bout de quelques mois sans résultats, elle abandonna, se résolvant a éviter la compagnie d'un être si ennuyeux. Elle finit par découvrir le petit jeu de son père et son oncle: ils voulaient les marier ! Malgré toutes ses oppositions ignorées, le père les fiança par la force. Yume n'avait jamais été aussi malheureuse. Elle ne pouvait imaginer sa vie avec quelqu'un de pareil ! A partir de cet instant, elle se mit a haïr son père et elle assista, impuissante à l'emménagement de son fiancé Charles-Henri dans sa demeure. Sortir en clandestin était de plus en plus difficile, mais elle faisait son possible pour, espérant trouver enfin un ami, ou peut-être....l'amour ? Et retarder ce moment fatidique.
 


VOUS

Prénom :
Yume
Age :
Bientôt 14 brouettes ^^
Niveau de RP :
assez bon, j'aime beaucoup écrire et je suis assez douée.
Comment avez-vous trouvé le forum ?
J'étais là avant la reconstruction du forum, héhé, un an d'ancienneté :p
Fréquence de présence :
Très très souvent !
Remarque :
On y est, héhé ^^

_________________

Une petite poupée dans un monde d'adulte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yume, fiche 2.0
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burtonmania :: Bienvenue sur Burtonmania :: Portraits des personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: